h1

Les décisions du Conseil d’administration de l’ABES

9 juin 2011

Le Conseil d’administration du 25 mai a pris les décisions suivantes :

 
– Il a approuvé le rapport annuel 2010 consultable en ligne

– Il a débattu des grandes orientations du projet d’établissement 2012-2015 qui seront mises en ligne mi juillet pour commentaires par les communautés

– Il a approuvé les déploiements de nouveaux établissements :

 Sudoc :
Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris
Ecole des Ponts ParisTech
Institut d’Etudes Politiques de Grenoble (établissement qui est déjà dans le Sudoc via le SICD 2 Grenoble et sera désormais déployé indépendamment)
ISMEP-Supmeca
Bibliothèque centrale des musées nationaux
Cité internationale universitaire de Paris, Colegio de España
Terra Foundation for American Art Europe
Instituto Cervantes de Paris
Ecole d’architecture de Strasbourg
 Calames :
Université Paris 7 Diderot
Ecole Centrale de Paris
Institut d’études politiques de Paris
Maison méditerranéenne des sciences de l’homme
CIRDOC (sous conditions)
Observatoire de Paris (sous conditions)
 Star :
Université de Polynésie Française
Université de Pau
Supélec
Université de technologie de Compiègne
Université de Franche-Comté
Université de Nouvelle Calédonie
Université Charles de Gaulle Lille 3
Université de Bretagne Occidentale
Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne
Université de Corte

– Il a approuvé le projet de convention pour le chargement des notices Sudoc de monographies publiées entre le commencement de l’imprimerie jusqu’à 1830 dans la base de données « Heritage of the Printed Book » (HPB) du CERL
– et la convention régissant le service de dépôt d’images dans Calames. Ce nouveau service, ouvert à titre expérimental pendant 1 année, permettra aux établissements ne disposant pas (ou pas encore) de plateformes spécifiques de diffusion de leur patrimoine numérique d’utiliser les infrastructures matérielles et logicielles de l’ABES, par une mise en ligne simplifiée.

– Il a enfin approuvé le principe de la candidature de l’ABES au projet VIAF (the Virtual International Authority File). Rappelons que VIAF est une initiative conjointe de la Library of Congress, de la Deutsche Nationalbibliothek et de la BnF qui a pour objet de valoriser les fichiers d’autorité des bibliothèques par l’appariement et l’établissement de liens entre leurs fichiers d’autorités, et de rendre cette information disponible sur le Web. Filabes reviendra sur ce projet et ses retombées prévisibles si la candidature de l’ABES est retenue.

%d blogueurs aiment cette page :