L’Abes relaie l’appel de la profession aux éditeurs scientifiques

Print Friendly, PDF & Email
L’Abes relaie l’appel de la profession lancé aux éditeurs scientifiques à initiative du consortium Couperin.org et des associations professionnelles ADBU  et EPRIST pour une ouverture de l’accès à l’ensemble des publications scientifiques https://adbu.fr/appel-adbu-couperin-eprist-aux-editeurs-academiques
 

Appel aux éditeurs scientifiques

Le consortium Couperin.org, l’ADBU et EPRIST se joignent au communiqué de l’association internationale ICOLC : https://icolc.net/statement/statement-global-covid-19-pandemic-and-its-impact-library-services-and-resources 

et demandent aux éditeurs d’ouvrir, dans ces circonstances exceptionnelles, leurs publications à tous, afin de faire face, unis, à une crise sanitaire mondiale sans précédent.

Pour lutter contre la pandémie, médecins et chercheurs ont un besoin crucial d’accéder à l’ensemble de la littérature scientifique disponible, trop souvent soumise à des abonnements payants.

Laboratoires de recherche et services hospitaliers mettent actuellement en place des cellules de veille scientifique et bibliographique pour accéder aux publications et ressources documentaires médicales fondamentales pour assurer la prise en charge des patients. Les accès à la littérature scientifique sont également essentiels à d’autres publics en proie aux fausses informations sur le virus.

La pandémie de COVID-19, qui se développe à grande vitesse en Europe et dans le monde, implique le confinement dans de nombreux pays d’Europe, dont la France. Cette situation touche chercheurs, universitaires, étudiants en mobilité. Elle rend encore plus évidents les bienfaits et la nécessité de publier les résultats de la science en accès ouvert et immédiat. La rapidité et la transparence des échanges scientifiques permettront de lutter plus rapidement et plus efficacement contre ce nouveau virus. Elles sont en ce moment primordiales.

Les accès aux bâtiments des bibliothèques de l’enseignement supérieur en France sont fermés. L’accès à la documentation imprimée pour les lecteurs, notamment les étudiants, est impossible pour plusieurs semaines. L’accès aux ressources documentaires numériques constitue donc la seule alternative possible.

Ouvrez l’accès aux ressources pédagogiques”

L’accès à toutes les ressources académiques, et non seulement celles en santé, est également impacté par la crise sanitaire et nécessite d’être également ouvert, qu’il s’agisse des sciences exactes ou appliquées, des sciences humaines et sociales ou des disciplines transverses.

Le consortium Couperin.org, les associations professionnelles ADBU  et EPRIST remercient les éditeurs qui ont déjà fait l’effort, dans ces circonstances exceptionnelles, d’ouvrir leurs publications, et appelle l’ensemble des éditeurs à faire de même, dans le souci commun du bien public qui doit nous unir.

Suivre l’actualité

  • Couperin.org : Consortium unifié des établissements universitaires et de recherche pour l’accès aux publications numériques www.couperin.org
  • ADBU : Association des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation www.adbu.fr
  • EPRIST : Association des responsables de l’information scientifique et technique des organismes de recherche français www.eprist.fr
***

version anglaise

Couperin.org consortium, ADBU and EPRIST join the ICOLC in its communiqué https://icolc.net/statement/statement-global-covid-19-pandemic-and-its-impact-library-services-and-resources 

and call on publishers to open their publications to all, in these exceptional circumstances, in order to face, united, an unprecedented global health crisis.

To fight the pandemic, doctors and researchers have a crucial need to access all available scientific literature, which is too often subject to paid subscriptions.

Research laboratories and hospital departments are currently setting up scientific and bibliographic monitoring units to access publications and medical documentary resources that are fundamental to patient care. Access to scientific literature is also essential for other audiences prey to false information about the virus.

The COVID-19 pandemic, which is developing at high speed in Europe and around the world, involves containment in many European countries, including France. This situation affects researchers, academics and mobile students. It makes even more evident the benefits and the need to publish the results of science in open and immediate access. The speed and transparency of scientific exchanges will make it possible to combat this new virus more quickly and effectively. They are of paramount importance at this time.

Access to higher education library buildings in France is closed. Access to printed documentation for readers, particularly students, is impossible for several weeks. Access to digital documentary resources is the only possible alternative.

« Open access to educational resources »

Access to all academic resources, not only those in health, is also impacted by the health crisis and needs to be equally open, whether in the exact or applied sciences, the human and social sciences or cross-cutting disciplines.

The Couperin.org consortium, ADBU and EPRIST thank the publishers who have already made the effort, in these exceptional circumstances, to open their publications to all, and call on all publishers to do the same, in the common concern for the public good that must unite us.

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Partagez
Aller au contenu principal