Licences nationales ISTEX : clap de fin du programme d’acquisitions avec les ressources ACS et Droz

Clap de fin cinémaAprès un véritable marathon en termes d’acquisitions comme de traitements documentaires,  le projet ISTEX vient de passer la ligne d’arrivée en concluant les dernières acquisitions avec deux éditeurs :

  • American Chemical Society (ACS) : 37 titres de revue de premier rang en chimie, acquis depuis leur premier numéro – remontant pour certains au XIXème siècle –  jusqu’en 2008. L’achat pérenne  des revues ACS dans le cadre d’ISTEX demeure tout à fait inédit dans le monde documentaire.
  • Drozportail Calvin ; portail Humanisme et Renaissance : 578 titres d’ouvrages numériques en lettres et sciences humaines – dont les plus récents datent de 2016 – publiés dans des collections prestigieuses : Cahiers d’Humanisme et Renaissance, Textes littéraires français, Travaux d’Humanisme et Renaissance… Une vision riche de la Renaissance, sous tous ses aspects : histoire culturelle, politique et religieuse ; histoire littéraire ; histoire de la médecine et des sciences ; histoire de l’art ; philosophie.

Retours sur 7 ans d’acquisitions

Pendant près de 7 ans, ce projet d’envergure, unique dans le paysage documentaire international, a mobilisé  les équipes de 4 structures partenaires – le CNRS, le consortium Couperin, l’Université de Lorraine et l’Abes pour la partie « Acquisitions ». Le projet ISTEX a ainsi favorisé la constitution de collections numériques très riches, dans tous les domaines disciplinaires, pour l’ensemble de la communauté de l’ESR français, et, dans certains cas, pour les usagers des bibliothèques de lecture publique.

Continuer la lecture

Thèses électroniques en accès restreint : enquête sur leur mise à disposition

Miniature enquête PEB et thèses

Au 1er janvier 2019, sur les 85 000 thèses soutenues et traitées par les établissements, on dénombrait quelques 23 000 thèses électroniques – soit 27% du corpus dont les auteurs avaient refusé la diffusion sur internet. Face à ce volume important, les établissements achoppent sur la façon de respecter et de mettre en œuvre les dispositions réglementaires, à savoir « assurer a minima la diffusion des thèses en accès restreint dans leur enceinte » et, depuis le 1er septembre 2016, « au sein de la communauté universitaire ». Que ce soit du fait des zones de flou juridique qu’entretiennent les arrêtés ministériels successifs et/ou d’un manque de moyens techniques, force est de constater que les établissements interprètent et appliquent la réglementation de manière (très) différente.

Ainsi, plusieurs questions se posent et restent sans réponse satisfaisante :

  • selon quelles modalités techniques et à qui donner accès aux thèses dont la diffusion est restreinte ?
  • a-t-on le droit de prêter ces thèses dans le cadre du Prêt Entre Bibliothèques (PEB)? si elles ont été soutenues avant le 1er septembre 2016 ? après le 1er septembre 2016 ?

Face à ce constat, du 7 novembre au 7 décembre 2018, l’Abes a lancé une enquête sur les modalités de mise à disposition et de PEB des thèses électroniques en accès restreint, afin de recenser les pratiques des établissements et d’identifier, en filigranes, les difficultés rencontrées, ainsi que les besoins en matière d’accompagnement et de solution technique.

Continuer la lecture

Projet SGBm : préparer la suite

De juin à octobre 2018, l’Abes a mené une enquête en vue de préparer la suite du projet SGBm. Celle-ci comportait deux volets :  l’un à destination des établissements membres du Groupement de commandes SGBm, l’autre à destination des 90 établissements non membres du GC. Il s’agissait de relever les intentions des établissements à l’issue de la période de l’accord cadre (2020) et des marchés signés (2022 et au-delà) afin de définir au mieux le service proposé par l’Abes dans la suite du dispositif.

Au vu des résultats de cette double enquête, lors de la Journée des partenaires SGBm du 11 décembre dernier, l’Abes a signifié sa capacité à poursuivre son accompagnement juridique et technique au-delà de 2022 auprès des établissements signataires de l’accord cadre SGBm actuel. Elle a également fait part de son engagement auprès des établissements prévoyant de se réinformatiser à l’issue de l’accord cadre actuel, les modalités de cet accompagnement étant en cours de définition. Il est notamment apparu indispensable qu’un prochain accord cadre puisse s’adapter aux solutions logicielles libres et bénéficier de l’appui éventuel d’un établissement co-coordonnateur.

Le comité de pilotage national SGBm et la commission ADBU-SSI ont retenu certaines des pistes proposées. Celles-ci feront l’objet d’études de faisabilité.

Quelles modalités pour un accord cadre « allégé » ? Quels leviers pour des solutions logicielles diversifiées intégrant les offres du « libre » ?

Afin que le prochain accord cadre génère une offre plus diversifiée en termes de solutions logicielles et de services, l’un des axes de réflexion serait de permettre aux attributaires de proposer un cœur de système commun assorti de compléments optionnels. Ainsi, il ne serait pas exigé de chaque attributaire qu’il couvre l’ensemble des besoins fonctionnels. En pratique, cette approche tiendrait plutôt de l’homologation – « cet outil est capable de prendre en compte les besoins de base »- assortie d’une négociation de tarifs.

Continuer la lecture

Vers des taux de TVA réduits sur les ressources numériques acquises pour l’ESR ?

Dans le contexte de l’évolution de la fiscalité applicable aux publications numériques, l’Abes et le consortium Couperin ont mené depuis juin 2018, avec l’appui du cabinet spécialisé Fidal, une étude approfondie sur les taux de TVA applicables aux ressources numériques acquises dans le cadre des différents groupements de commandes portés au profit des établissements de l’ESR. 

Afin d’éviter tout blocage dans le processus d’acquisitions et de fournir le meilleur service aux étudiants, enseignants et chercheurs, différentes actions à mener auprès des fournisseurs (éditeurs et agrégateurs) ont été validées par le conseil d’administration de l’Abes de novembre 2018. Pour l’heure, deux fournisseurs ont été saisis pour qu’ils précisent leur position sur l’application d’un taux de TVA réduit sur les ressources fournies, question à laquelle aucune suite favorable n’a été donnée dans l’immédiat ; pour deux autres fournisseurs situés hors zone euro, des demandes de rescrit ont été déposées auprès de l’administration fiscale en janvier 2019.

Continuer la lecture

Rester connecté aux réseaux de l’Abes

L'actu des réseaux

La réussite de l’animation d’un réseau réside dans la garantie que tout le monde partage un langage commun .. et un socle commun d’information. Pour relayer l’actualité de l’Abes – mais aussi des établissements les plus actifs, différents médias sont alimentés : site web, listes de diffusion, billets de blogs, réseaux sociaux. Mais pour celles et ceux qui ne travaillent pas au quotidien au sein d’un des réseaux, rester informé peut s’avérer difficile.

Pour remédier à cela, l’Abes diffuse « L’actu des réseaux », lettre d’information électronique qui propose chaque mois une synthèse ainsi que des focus sur les « infos à ne pas rater ».  Si les correspondants des différents réseaux ainsi que les directeurs des établissements documentaires de l’ESR y sont automatiquement abonnés, toute personne intéressée qui n’en est pas encore destinataire, peut naturellement en faire la demande.

Continuer la lecture

Journées Abes 2019 : appel à participation

Café biblio #jabes19

Lors des Journées ABES 2019, organisées cette année les 28 et 29 mai au Corum de Montpellier, une nouvelle séquence sera proposée pour « réfléchir ensemble, présenter ou promouvoir une initiative partageable et transposable » : le « Café Biblio« . Deux possibilités sont offertes  :     

  • proposer et animer une Démo : il s’agit, à l’aide d’un ordinateur et sur grand écran, de présenter à un groupe de participants, en 30 minutes maximum (questions comprises), un webservice, une application, un prototype, un workflow réalisé par votre établissement. La démo sera présentée par son auteur – et répétable dans le créneau horaire prévu. L’équipement est fourni par l’Abes.
  •  proposer et animer un Forum : il s’agit d’échanger en petit comité autour d’une thématique professionnelle, de manière informelle ou sur un mode d’animation choisi. L’équipement (PaperBoard / Post-It) est fourni à la demande.

Par ailleurs, comme chaque année, l’Abes vous invite à exposer un poster grand format imprimé, présentant un service innovant ou une initiative originale. Petite nouveauté de l’année : les participants seront invités à voter pour leur poster préféré, qui se verra attribuer un prix.

Les établissements intéressés par une ou plusieurs de ces formules sont invités à le signaler avant le 15 mars auprès de jabesorg@abes.fr en précisant le type de participation (démo, forum ou poster), le thème et le nom du / des présentateurs. Pour saluer cet investissement, une inscription sera offerte à un membre de chaque établissement participant.


Continuer la lecture

Un partenariat inédit pour le signalement des archives et manuscrits de sociétés savantes

Grâce à un partenariat entre la Société Archéologique du Midi de la France (SAMF), l’ABES, le Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS) et la Bibliothèque Mazarine, l’inventaire des manuscrits de la Société archéologique du Midi de la France est désormais accessible dans Calames : http://www.calames.abes.fr/pub/ms/FileId-2648

Les notices originelles, présentes jusqu’alors dans le seul catalogue de la SAMF, ont d’abord été converties en EAD par l’Abes, afin de les intégrer dans l’outil de production de Calames. Elles y ont alors été relues, indexées et mises en conformité vis-à-vis des bonnes pratiques par la Bibliothèque Mazarine, avec le soutien financier du CTHS.
Les points d’accès « Noms de personnes » et « Lieux » ont été pris en charge par le CTHS, en les liant au référentiel d’autorités IdRef, utilisé dans la sphère ESR en France. Le rôle du CTHS a également consisté en l’enrichissement des références bibliographiques associées à ces manuscrits :
autres éditions de ces textes, mentions dans les publications de la SAMF (bulletins, mémoires) et versions numérisées disponibles dans Gallica. Les manuscrits désormais signalés, c’est au quotidien que la bibliothèque de la SAMF pourra veiller à la complétude de ses données.

La collaboration et le partenariat entre ces trois institutions, conditions de réussite du projet, illustrent l’esprit de co-construction  dans lequel l’ABES s’engage dans son projet d’établissement 2018-2022.

 

Continuer la lecture

Calames : retour sur l’année 2018

Comme à chaque début d’année, les vœux de l’équipe Calames à son réseau s’accompagnent d’une farandole de chiffres mis en forme et en couleurs : données produites, indexées, recherchées via les outils de catalogage et de publication d’inventaires EAD dont disposent depuis une décennie (déjà!) les établissements d’Enseignement supérieur et de Recherche.

A cette occasion, profitons-en pour saluer les premiers instruments de recherche produits, au cours de cette année, par des établissements de lecture publique grâce au nouvel outil TAPIR mis progressivement à disposition par le Département de la Coopération de la BnF.

Signalons également que, depuis l’automne 2018, le groupe de travail interministériel « EAD en bibliothèque » travaille à la migration du Guide national des bonnes pratiques EAD en bibliothèque vers un nouveau site « EAD en bibliothèques » (hébergé par l’Abes). Les recommandations communes de catalogage reprendront leurs évolutions à compter de cette année 2019. 

Continuer la lecture

Ouverture d’un nouveau service : le Triple Store data.idref.fr

Nouveau service proposé par l’Abes, le Triple Store data.idref.fr a pour objectif d’accroître les possibilités d’exploration et d’exploitation des données pour une réutilisation optimisée. 

Conformément aux principes d’ouverture du web sémantique qui guident les réalisations de l’Abes depuis 2010, les données d’autorité IdRef étaient déjà  modélisées en RDF, garantie de leur interopérabilité et d’une bonne exposition sur le Web.  Cependant, pour bénéficier pleinement de la richesse de cette modélisation, il est apparu nécessaire de mettre en service un Triple Store, base conçue spécifiquement pour les triplets RDF interrogeables dans le langage dédié Sparql.

Ainsi, dès son ouverture, data.idref.fr est riche d’environ 110 millions de triplets RDF – ce qui correspond aux 3,5 millions de notices d’autorité IdRef associés aux millions de liens générés avec les 11 millions de références bibliographiques Sudoc.

Continuer la lecture

Réforme RAMEAU : ça commence en 2019

Initiée en 2016, la réforme de RAMEAU, vocabulaire d’indexation utilisé par les catalogues nationaux – Catalogue général BnF et Sudoc, répond à 3 objectifs :

  • simplifier son utilisation par les catalogueurs
  • faciliter son appropriation par les usagers des catalogues pour construire des requêtes efficaces
  • rendre RAMEAU compatible avec les standards du web de données.
Continuer la lecture