h1

Paris accueille le congrès IFLA IDLS

29 août 2017

La 15ème édition du congrés  IFLA ILDS –International Interlending and Document Supply est organisé cette année par le CTLes. Elle se tiendra à Paris du 4 au 6 octobre 2017 au Grand Amphithéâtre de la BULAC et aura pour thème « No Library Left Behind : Cross-Border Resource Sharing»

Outre la problématique du partage de documents à l’international qui sera au coeur des échanges, plusieurs questions transversales seront abordées, comme par exemple :

  • L’influence du libre-accès sur la fourniture de documents
  • Les nouveaux modèles d’acquisition à la demande des lecteurs
  • Copyright et accords de licence : une relation délicate
  • Le système de prêt entre bibliothèques OCLC WorldShare
  • Moteurs de recherche et prêt entre bibliothèques
  • Les divers aspects du partage de ressources à l’international : méthodes de livraison, options de paiement, interopérabilité des systèmes, normes informatiques
  • Défis et solutions du partage de ressources électroniques
  • Les logiciels Open source et leur rôle dans le partage de ressources

Un rendez-vous important pour réfléchir à la manière dont nos institutions – qu’il s’agisse de bibliothèques publiques, universitaires ou nationales – peuvent améliorer le système et apporter conseils et soutien à leurs usagers.

Le site dédié à cet événement est consultable à l’adresse : http://www.ilds2017.org

h1

Formations 2017-2018 : ouverture des inscriptions

28 août 2017

AfficheFormations2017_2018Le service Formation et Documentation de l’ABES a le plaisir de vous informer de l’ouverture des inscriptions aux formations 2017-2018.

Catalogueurs Sudoc et Calames

Les sessions de formation « Catalogueur d’un établissement Sudoc » et « Catalogueur d’un établissement Calames » sont assurées respectivement par l’équipe des formateurs-relais Sudoc et Calames.

Formations délocalisées : pour les établissements dans lesquels un grand nombre d’agents doit être formé dans l’année, une formation sur site est possible. Dans ce cas, le formateur se déplace, ses frais de mission et sa rémunération étant intégralement pris en charge par l’ABES. Attention cependant  : des conditions d’éligibilité ont été fixées – voir les modalités.

Pré-requis : dans tous les cas, précisons qu‘il ne s’agit pas d’une formation au catalogage mais  bien à l’utilisation des interfaces professionnelles de production dans le respect des consignes et règles de catalogage. Il est donc indispensable pour les agents en formation de connaître les fondamentaux  : EAD pour Calames ; format UNIMARC, indexation RAMEAU, normes ISBD vers RDA-FR pour le Sudoc. En cas de doute, prendre conseil auprès des correspondants et/ou se former dans le CRFCB de sa région – consulter la plateforme des formations des CRFCB.

Nouveaux correspondants

Pour leur part, les sessions de formation à destination des nouveaux correspondants sont assurées par les formateurs de l’Abes  dans les locaux de l’ABES à Montpellier. Au programme :

Formations en ligne

L’organisation des sessions J.e-cours sera annoncée via le site de l’Abes et les listes de diffusion, en fonction de l’actualité et des évolutions des pratiques.
A partir d’octobre, des sessions par webinaires à destination des « correspondants Catalogage » seront proposées. Elles seront annoncées sur les listes de diffusion.

h1

Collex-Persée : 10 Plans de Conservation Partagée retenus

4 août 2017

Encouragés et soutenus financièrement dans le cadre du programme CollEx-Persée (Collections d’excellence pour la recherche), les projets de Plans de Conservation Partagée (PCP) nationaux engagent un réseau d’acteurs sur un même domaine disciplinaire. Ils sont conduits avec l’appui du CTLes, opérateur national qui les accompagne de son expertise et leur fournit ses outils informatiques spécifiques, et en lien avec l’ABES pour leur signalement (Sudoc, Périscope) et la fourniture des métadonnées. Chacun d’eux est co-animé conjointement par le CTLes et par une bibliothèque de référence ayant le rôle de co-animateur scientifique.

Suite à l’appel à projets 2017, 14 dossiers ont été examinés par un comité de sélection composé du Département de l’information scientifique et technique du réseau documentaire (DISTRD-MESRI) et de 8 établissements (FNSP, ENS, BnF, Institut Pasteur, BNU Strasbourg, SCD Université Lille 3 SHS, SCD Université Paris 4 et CTLes).

Voici la liste des 10 projets de PCP thématiques nationaux retenus  :

  • Chimie (co-animateur scientifique : SCD Université Claude Bernard – Lyon 1)
  • Droit (co-animateur : Bibliothèque Interuniversitaire Cujas)
  • Langue, littérature et civilisation germaniques (co-animateur scientifique : BNU Strasbourg)
  • Langue, littérature et civilisation italiennes (co-animateur scientifique : SID Université Grenoble-Alpes – INP)
  • Mathématiques (co-animateur scientifique : CNRS délégation Paris B-GDS 2755 – Réseau National Bibliothèques Mathématiques – RNBM)
  • Médecine et odontologie (co-animateur scientifique : Bibliothèque Interuniversitaire de Santé)
  • Moyen Âge (co-animateur scientifique : Bibliothèque Interuniversitaire Sorbonne)
  • Philosophie (co-animateur scientifique : Bibliothèque Interuniversitaire Sorbonne)
  • Physique, physique appliquée, astronomie, astrophysique (co-animateur scientifique : SID Université Grenoble-Alpes – INP)
  • Science de l’Antiquité (co-animateur scientifique : Bibliothèque Interuniversitaire Sorbonne)

Source : https://www.ctles.fr/fr/actualite/appel-%C3%A0-projets-2017

h1

SGBm : signature des premiers marchés subséquents

24 juillet 2017

Sept ans après les premières études d’opportunité, la signature des premiers marchés subséquents marque l’entrée des Systèmes de Gestion de Bibliothèques (SGB) nouvelle génération dans les établissements de l’Enseignement Supérieur et la Recherche .

Parmi les quatre titulaires de l’accord-cadre, c’est la société Ex Libris qui a été retenue par les établissements pilotes qui, rappelons-le, s’étaient regroupés en 3 vagues pour lancer leurs appels d’offres respectifs : Universités de Toulouse et Montpellier ; Université de Bordeaux ; Universités de Caen, Clermont-Ferrand, Le Havre, Littoral, Rouen et Universcience

Depuis, d’autres d’établissements membres du groupement de commande SGBm ont constitué 3 nouvelles vagues. La première, dont l’appel d’offres a été lancé début juillet, regroupe les universités de Toulon et de Perpignan. En septembre, ce sera au tour de l’Université de Polynésie puis de la COMUE Université Sorbonne Paris Cité.

 

h1

OpenEdition : journée d’immersion à l’ABES

19 juillet 2017

Depuis 2013, le dispositif d’immersion mis en place par l’ABES a bénéficié autant aux agents de l’Abes qu’aux membres des réseaux, partenaires de l’IST et éditeurs. En effet, l’immersion n’est pas un simple stage d’observation : les agents qui y participent sont directement impliqués dans les activités de l’établissement d’accueil, ce qui permet d’améliorer certains services  (ex : le guichet ABESstp), de partager de nouvelles compétences  (ex : les outils de découverte) ou de renforcer les collaborations déjà existantes. Lire les billets publiés au sujet des stages d’immersion précédents sur Fil’Abes et Punktokomo.

Au printemps dernier, c’est l’éditeur OpenEdition qui a souhaité participer à ce dispositif. Ainsi, le 19 juin dernier, après un premier contact avec l’équipe BACON au sujet de la fourniture de fichiers KBart, une journée de travail a été organisée. Rassemblant plusieurs agents de l’ABES, l’agent d’OpenEdition en immersion ainsi que plusieurs membres du réseau Sudoc et d’OpenEdition (en visioconférence depuis Tours et Marseille), des sujets constructifs autour des données OpenEdition traitées par l’ABES ont été approfondis, tels que :

  • l’implémentation de l’identifiant ORCID par OpenEdition, une décision qui ouvre des perspectives riches en termes d’alignements avec IdRef. Rappelons qu’une démarche du même ordre a été menée avec le référentiel Auteurs de Persée. Voir à ce sujet la présentation de Viviane Boulétreau lors des Journées ABES 2017
  • les imports : OpenEdition transmettant régulièrement des notices UNIMARC et des fichiers KBart pour alimenter respectivement le Sudoc et BACON, les échanges ont porté sur la qualité des données et précisé les tenants et aboutissants des exigences bibliographiques de l’ABES
  • la participation à la démarche Qualité CERCLES, les notices d’e-books OpenEdition étant prise en charge par le SCD de l’université François Rabelais de Tours. Lire le billet Punktokomo exposant en détail le travail réalisé

Entre autres bénéfices de cette journée d’immersion, qui a permis d’affiner les relations initiées depuis quatre ans avec OpenEdition, l’occasion a été donnée de « mettre autour de la même table » l’ensemble des partenaires intervenant dans la chaîne des métadonnées. Une expérience enrichissante à renouveler !

 

h1

ISTEX : nouvelles licences nationales

17 juillet 2017

Trois nouveaux corpus d’archives viennent d’être acquis en Licences nationales dans le cadre du programme d’acquisitions ISTEX.

Geological Society of London Publishing :  la société savante Geological Society, créée au Royaume-Uni au début du XIXème siècle, couvre le domaine de la Géologie. Peu après sa création, la maison d’édition qui lui est associée, GSL Publishing, a vu le jour.

Corpus acquis : 305 titres d’ebooks publiés entre 1964 et 2008.

Brepols Publishers : cette maison d’édition belge créée en 1796 publie des ressources en histoire ancienne et médiévale, littérature, linguistique, pensée et théologie médiévales. Corpus acquis  :

  • 45 titres de revues, le fascicule le plus ancien datant de 1882 et le plus récent de 2012.
  • 849 titres d’ebooks,  en majorité en langue anglaise mais aussi en français,  espagnol,  allemand et italien.

En savoir plus : http://www.licencesnationales.fr/deux-licences-nationales-supplementaires/

 

 

h1

Journée d’étude « Métadonnées en bibliothèques : attention travaux ! »

10 juillet 2017
Le 14 novembre 2017 aura lieu à la BnF, dans le cadre du programme Transition Bibliographique, la 2ème journée du groupe de travail « Systèmes & Données ».
Destinée aux responsables de SIGB, aux éditeurs de logiciels, aux fournisseurs de notices et, plus largement, à tous les agents intéressés par ces questions, elle mettra  l’accent sur des retours d’expérience de chantiers liés aux métadonnées en bibliothèques et cherchera à apporter des réponses concrètes à la question : « Comment engager la Transition bibliographique dès aujourd’hui ? ».