Abes Tour : une nouvelle étape en Bretagne

logo Abes TourInitiative lancée en 2019 par la commission SSI de l’ADBU,  l’Abes reprend en 2024 son tour de France des établissements membres des réseaux documentaires de l’ESR avec une étape programmée à Rennes, le mercredi 21 février.

Les SCD des deux universités bretonnes, l’Université de Rennes et l’Université de Rennes 2, accueillent une délégation de 8 agents de l’Abes, dont le directeur Nicolas Morin.

Élaboré en concertation avec les établissements hôtes, le programme de la matinée permettra à l’Agence comme aux structures documentaires rennaises de présenter leurs projets et leurs spécificités.
L’après-midi, c’est par ateliers thématiques que les échanges continueront : Coordination Sudoc avec focus sur la documentation électronique, Thèses, API, Centre régional Bretagne et Référentiels seront les thèmes proposés aux participants.

Pour compléter cette journée, au cours de laquelle l’Abes cherche à se rapprocher le plus possible des établissements membres de ses réseaux, des visites des bibliothèques des universités de Rennes et Rennes 2 seront proposées.

Enfin, un agent de l’Abes prolongera cette visite par un séjour immersif de 48h au sein des équipes rennaises en charge des flux de données pour la documentation électronique.

L’Abes remercie chaleureusement les équipes de ces deux établissements et particulièrement Monsieur Thierry Fournier, directeur-adjoint du SCD de l’Université de Rennes, pour l’organisation sans faille de ce rendez-vous.

logo SCD université de RennesSCD université Rennes 2

Continuer la lectureAbes Tour : une nouvelle étape en Bretagne

Programme de coopération : les sept projets retenus

Le 16 novembre dernier, le Comité de pilotage du Programme de coopération, constitué du directeur de l’Abes et de trois représentants d’établissements membres des réseaux Abes, s’est réuni afin d’examiner les 13 dossiers déposés suite à l’Appel à initiatives lancé en juillet 2023.

Voici une brève présentation des sept projets retenus :

  • Projet BibliorefPlus, porté par le SCD de l’université Jean Moulin Lyon 3 : il vise à tirer parti des outils mis à disposition par l’Abes afin d’optimiser le taux de recouvrement des publications sur la base desquelles les analyses bibliométriques de l’établissement sont effectuées. Les développements techniques requis sont de deux ordres :
    • conception d’un workflow pour alimenter le triplestore SciencePlus avec les métadonnées des publications scientifiques diffusées via la plateforme Prairial
    • développement de connecteurs : entre BiblioRef et SciencePlus ; entre BiblioRef et Sudoc par SRU
  • Projet Eplouribousse, porté par le Service des Bibliothèques de l’université de Strasbourg : il vise au développement d’une nouvelle version, complètement refondue et pérenne, de l’application Eplouribousse, utilisée pour le dédoublonnement des collections de périodiques imprimés. Cette prochaine version sera à la disposition des établissements membres des réseaux de l’Abes, afin d’en faire un cadre de travail en commun pour le dédoublonnement des ressources continues
  • Projet Accélérateur d’exemplarisation, porté par le SCDI des universités de Montpellier et Nîmes : il vise à faciliter la génération de fichiers d’exemplarisation à partir des métadonnées issus de BACON. Outre le gain de temps attendu lors des opérations d’exemplarisation automatique, ce projet contribuera à la fiabilité des données BACON
  • Projet Cabestan, porté par la Bibliothèque Sainte-Geneviève :  il vise à mettre en commun une API SRU Sudoc dédiée à la valorisation des fonds en langues étrangères. cartographier – repérer, quantifier, visualiser – la richesse des fonds en langues étrangères présents dans les bibliothèques du réseau Sudoc. Les résultats obtenus à partir d’une interrogation via l’API SRU du Sudoc sont proposés sous différentes forme (tableaux dynamiques, cartes interactives…)
  • Projet TransliTAL, porté par la BULAC : il vise à corriger et (rétro)-translittérer les notices catalographiques des documents en écriture non-latine à l’aide d’un outil de traitement automatique des langues (TAL). Ce projet permettra d’homogénéiser la qualité des notices bi-écritures en répondant à deux besoins :
    • distinguer et corriger les erreurs de transcription ou de translittération
    • ajouter automatiquement la translittération quand elle manque à une notice.
  • Projet Allineamento, porté par la DGDBM de l’université Paris Cité : il vise à mieux intégrer le référentiel IdRef au logiciel libre Omeka, système de publication web spécialisé dans l’édition et la valorisation de corpus numérisés, bibliothèques numériques,  collections muséales et éditions savantes. Les données importées dans les sites Omeka seront alignés avec le référentiel IdRef à l’aide d’une procédure automatisée.
  • Projet Bibliothèque numérique Omeka S clés en mains, porté par le SCD de l’université des Antilles : il vise à proposer une solution d’installation du back-office d’Omeka S à partir d’un script et de modules pré-définis. Cette solution clés en mains aidera les établissements qui, n’ayant pas d’expérience avec Omeka, souhaitent se lancer dans un projet de bibliothèque numérique

Les subventions ont été versées aux établissements à la mi-décembre. Les établissements disposent maintenant de 24 mois pour finaliser leurs projets. Des informations régulières seront proposées à leur sujet via des billets publiés sur les blogs de l’Abes et/ou dans le cadre des Journées Abes.

Continuer la lectureProgramme de coopération : les sept projets retenus

Calames et Wikimedia Commons  : un nouveau service pour plus de visibilité

Porté par la Wikimédia Fondation, au même titre que Wikidata et Wikipédia, la plateforme Wikimedia Commons se présente comme une « médiathèque multilingue de plus 100 millions de contenus (images, sons et vidéos) à vocation pédagogique relevant du domaine public ou publiés sous licence ouverte ».  Ces contenus, librement réutilisables, servent, entre autres, à illustrer les articles Wikipédia.

Rappelons que Wikimedia Commons fait l’objet d’un intérêt particulier dans le cadre des démarches en faveur de l’ouverture de la science. A ce titre, en juin 2023, le MESR a signé une convention avec Wikimédia France . Celle-ci prévoit notamment l’organisation de formations et l’accueil de wikimédiens en résidence dans certains URFIST.

Rappelons également qu’au cours des trois dernières années, Wikipédia est le site web qui a apporté le plus de visiteurs au catalogue Calames (consulter les rapports de fréquentation de l’interface publique de Calames en 2020 et 2022).

Continuer la lectureCalames et Wikimedia Commons  : un nouveau service pour plus de visibilité

Campagne #1Lib1Ref 2024 : à vos contributions !

#1Lib1RefDu 15 janvier au 5 février  – puis du 15 mai au 5 juin – a lieu l’édition 2024 de la campagne internationale Wikipedia intitulée #1Lib1Ref – « One Librarian, One Reference », un appel à contribution invitant les bibliothécaires du monde entier à compléter les références manquant sur les articles de leur choix.

En effet, les articles de Wikipédia se basent sur le principe de vérifiabilité, principe selon lequel chaque affirmation doit être vérifiable moyennant une note de référence en bas de page. Ainsi, en ajoutant une source fiable à n’importe quel article, les bibliothécaires aident les lecteurs partout dans le monde. Outre un côté ludique et pédagogique, il s’agit de participer à l’ambitieux projet de qualification des sources de la version française de l’encyclopédie libre.

Continuer la lectureCampagne #1Lib1Ref 2024 : à vos contributions !

Service d’assistance ABESstp : bilan 2023

Icône ABESstpDepuis juillet 2010, c’est au travers du guichet en ligne ABESstp (https://stp.abes.fr) que l’Abes assure sa mission d’assistance auprès des établissements membres de ses réseaux. 

Depuis sa création, l’application ABESstp a accompagné des milliers d’utilisateurs professionnels et finaux, dans l’usage quotidien des applications proposées par l’Abes comme dans les recherches au sein des catalogues mis à disposition.  
Même si, pratiquement tous les agents de l’Abes sont habilités à répondre aux sollicitations des utilisateurs, les principaux répondants représentent une quarantaine de collègues, qui font de l’activité d’assistance une de leurs priorités. Rappelons en effet que la « charte de l’assistance » du guichet prévoit un délai de réponse ne devant pas excéder 5 jours ouvrés – 2 jours ouvrés en cas de problème mentionné comme « bloquant » ou « urgent » par l’émetteur du ticket. 

Ainsi, depuis le lancement du guichet ABESstp, ce sont 62 178 tickets qui ont été déposés !  

Deux faits marquants dans l’évolution de la mission d’assistance :  

Continuer la lectureService d’assistance ABESstp : bilan 2023

Focus sur les nouvelles synchronisations Sudoc

En 2023, l’Abes a poursuivi sa politique en faveur de la synchronisation des données Sudoc avec les environnements documentaires des établissements.

A la demande de la société Ex Libris-Part of Clarivate, l’Abes exporte à présent les notices Sudoc de l’éditeur Dalloz afin d’enrichir de ces données la zone communautaire d’Alma. Ce corpus comprend actuellement 3 372 notices, extraites du Sudoc au format MARC21 et mises à disposition tous les 2 mois sur le serveur ExLibris, une nouveauté reçue positivement par l’ACEF.

Par ailleurs, dans le cadre d’un partenariat avec DM Cultura, l’Abes a développé un nouveau flux de synchronisation entre la plateforme Sebina et le Sudoc, ce qui a permis la mise en production de l’exemplarisation automatique des données de ressources électroniques dans le Sudoc. Après une expérimentation qui s’est déroulée sur l’année 2023, le processus a été validé et déployé début novembre 2023. Plus de 52 000 notices ont ainsi été exemplarisées à ce jour dans le Sudoc.

Continuer la lectureFocus sur les nouvelles synchronisations Sudoc

Projet d’établissement 2024-2028

Le projet d’établissement 2024-2028 de l’Abes a été adopté à l’unanimité lors de la séance de son Conseil d’administration du 20 novembre.

Un projet en 6 axes

Le projet d’établissement 2024-2028 développe 6 axes principaux qui guideront l’activité de l’agence dans les années à venir :

  • Le renouvellement du système d’information métier de l’Abes : considérée comme la « colonne vertébrale » du projet, cette réinformatisation devrait permettre à terme la gestion des données selon le modèle entités-relations.  Afin de garantir la réalisation de cet aspect du projet dans le calendrier imparti et à des coûts maîtrisés, l’Abes recherchera une solution existante sur le marché, tout en s’appuyant autant que possible sur une stratégie open source et basée sur la généralisation d’APIs ouvertes. Le renouvellement des interfaces – professionnelles et publiques – proposées par l’Abes constitue un objectif prioritaire du nouveau système.
  • La mise à disposition d’une « base de métadonnées » pour l’ESR : ce volet du projet a pour ambition la mise en œuvre d’une politique de données renouvelée répondant mieux aux besoins des établissements (massification des données grâce à une stratégie de flux et d’imports, automatisation des traitements, pilotage, référentiels…). Au-delà d’un signalement facilité, l’Abes souhaite également établir une politique d’imports plus ambitieuse, en particulier pour la documentation électronique, et étendre son service d’amélioration des métadonnées des éditeurs et diffuseurs, en fonction des besoins de réutilisation identifiés. Ce volet du projet comporte également le renforcement de la stratégie autour des référentiels utiles aux données de l’ESR avec la mise en œuvre progressive notamment d’un référentiel Structures.
Continuer la lectureProjet d’établissement 2024-2028

Un travail collaboratif pour mieux documenter MARC 21 

Le 10 novembre 2023, une visioconférence a réuni 17 partenaires et établissements membres des réseaux de l’Abes autour d’une thématique commune : le besoin de mieux documenter le format MARC 21 dans différents contextes d’usages de données associés aux services et produits de l’Abes.

Plusieurs situations ont été recensées :

  • la plus fréquemment exprimée a trait au processus de synchronisation Alma-Sudoc, déployé actuellement dans 19 établissements membres des réseaux Abes (9 en cours déploiement), et dont les transferts de métadonnées de documents électroniques échangent des données d’exemplaire en MARC 21
  • les données de certains SGB (ou modules de SGB) sur le marché de l’enseignement supérieur et de la recherche sont nativement stockées et gérées en MARC 21, ce qui entraîne l’export dans ce format à l’occasion des transferts réguliers Sudoc-SGB  pour une dizaine d’établissements
  • plusieurs partenaires ont recours au moissonnage OAI-PMH des autorités IdRef en MARC 21-XML.
Partant du constat que les correspondances entre UNIMARC et MARC 21 sont lacunaires ou problématiques dans ces différents contextes, un groupe de travail est en cours de constitution afin de proposer une nouvelle documentation publique, adaptée à l’éventail des besoins identifiés.
L’accompagnement de ces travaux par l’Abes s’inscrit dans le contexte du nouveau projet d’établissement 2024-2028, qui vise notamment à élargir les périmètres des données diffusées et à en améliorer la qualité ainsi qu’à renouveler les modalités de travail de l’Abes avec ses réseaux.
Continuer la lectureUn travail collaboratif pour mieux documenter MARC 21 

Signalement rétrospectif dans Calames : lancement de l’appel à projet 2024

logo Calames rondDepuis 2010, l’Abes coordonne la politique nationale de conversion rétrospective dans le catalogue Calames et contribue au financement des opérations qui enrichissent le catalogue et valorisent des fonds parfois sous-exploités ou méconnus.

L’appel à projets annuel est lancé ce jour auprès des établissements d’enseignement supérieur et de recherche déjà déployés dans Calames afin de favoriser la conversion rétrospective de manuscrits et d’archives. Les dossiers peuvent être déposés jusqu’au 12 janvier 2024.

  • La documentation relative à l’appel à projets est disponible sur le site de l’Abes.
  • Pour toute question complémentaire, merci de contacter le service d’assistance (domaine «rétroconversion»).
Continuer la lectureSignalement rétrospectif dans Calames : lancement de l’appel à projet 2024

Orientation et stratégie commune sur la Transition bibliographique : conclusions du Comité stratégique bibliographique exceptionnel du 18 octobre 2023

Le Comité stratégique des Bibliothèques (CSB) s’est réuni en séance exceptionnelle le 18 octobre dernier pour actualiser les attentes des tutelles envers le programme national Transition bibliographique et leurs co-pilotes, l’Abes et la BnF. 

A l’issue de cette réunion, un communiqué a été publié. Celui-ci réaffirme la trajectoire d’ouverture des données bibliographiques françaises et l’intérêt des modèles entités-relations comme IFLA LRM. Par ailleurs, il intègre des éléments de calendrier précis, sur lesquels les agences bibliographiques s’engagent.

Dans ce communiqué, le CSB met également en avant quelques grands principes :

  • la continuité de la fourniture de données dans les actuels formats MARC
  • l’importance d’achever rapidement la publication du code RDA-FR en favorisant sa simplification
  • l’engagement d’assurer la compatibilité pérenne des normes françaises avec les évolutions internationales.

Consulter le communiqué du CSB

Continuer la lectureOrientation et stratégie commune sur la Transition bibliographique : conclusions du Comité stratégique bibliographique exceptionnel du 18 octobre 2023
Aller au contenu principal