Journées Abes 2024 : ouverture des inscriptions

Affiche Journées Abes 2024L’Abes a le plaisir d’annoncer la publication du programme et l’ouverture des inscriptions aux Journées Abes, qui auront lieu les 28 et 29 mai 2024 au Corum – Palais des Congrès de Montpellier.

Suite à la finalisation du projet d’établissement 2024-2028, le programme des Journées Abes 2024 en déclinera les thématiques structurantes, notamment lors de la seconde journée sous forme d’ateliers collaboratifs, les JabesCamp, visant à associer les professionnels des réseaux documentaires de l’ESR à la mise en oeuvre du projet.

En cette année particulière qui célèbre les 30 ans de l’Agence, le cocktail dînatoire se tiendra dans un lieu emblématique de Montpellier, le MO.CO Musée d’art contemporain.

L’Abes remercie chaleureusement les sociétés sponsors pour leur contribution essentielle à la réussite de ces Journées, essentielles à la cohésion de notre communauté professionnelle.

Continuer la lectureJournées Abes 2024 : ouverture des inscriptions

Réseau Sudoc PS : restitution d’une enquête sur l’application Cidemis

L’application Cidemis constitue l’interface unique à disposition des bibliothèques des réseaux de l’Abes – soit environ 3 000 établissements, répartis entre les réseaux Sudoc et Sudoc PS – pour les échanges directs avec les 93 Centres du réseau international de l’ISSN.  

Avec une moyenne d’environ 4 000 demandes émises chaque année, c’est via l’application Cidemis que sont transmises :

  • les demandes d’attribution de nouveaux n°ISSN pour les ressources qui n’en disposent pas encore 
  • les demandes de correction de données au sein des notices du Registre international de l’ISSN, répertoire de référence pour les notices de ressources continues géré par le Centre International de l’ISSN.  

Après une refonte de Cidemis réalisée en 2021 afin d’en améliorer le confort d’usage et les performances, le moment était venu de « reprendre le pouls » de l’application en sollicitant ses principaux utilisateurs : les Responsables de Centres du Réseau Sudoc PS.  

A cette fin, du 6 au 16 novembre 2023, l’Abes a lancé l’enquête flash « Workflow entre le Sudoc PS et ISSN, via l’application Cidemis  ». Celle-ci  a recueilli les réponses de 19 Responsables de Centres du Réseau Sudoc PS, soit 63% des Responsables CR en poste. 

Le but visé : améliorer le circuit de numérotation ISSN en s’intéressant aux flux sur lesquels reposent Cidemis. L’analyse des points d’achoppement du circuit permettra à l’Abes de réaliser des actions ciblées pour en améliorer la fluidité.

Consulter les résultats de l’enquête : https://abes.fr/enquete-cidemis-2023

Continuer la lectureRéseau Sudoc PS : restitution d’une enquête sur l’application Cidemis

Theses.fr : ouverture d’une nouvelle version dotée d’un accès réservé pour les membres de l’ESR

Visuel carré nouveau theses.fr

L’Abes a le plaisir d’annoncer le lancement de la toute nouvelle version de theses.fr : https://theses.fr

Développée par les équipes de l’Abes, cette refonte vise plusieurs objectifs essentiels.

Offrir un accès national centralisé aux thèses en accès restreint 

Conformément à la réglementation en vigueur, un accès centralisé national, soumis à authentification, est désormais disponible pour consulter les thèses en accès restreint, mais non confidentielles. Cette possibilité est offerte à tous les membres de la communauté universitaire française disposant d’un compte personnel (identifiants LDAP) au sein d’un établissement affilié à la Fédération Éducation Recherche opérée par Renater.

Grâce à cet accès réservé, les chercheurs, enseignants et étudiants peuvent consulter toutes les thèses traitées par l’application nationale STAR depuis 2006. Avant de se connecter au serveur d’authentification (CAS), les utilisateurs sont redirigés vers une page d’avertissement où sont rappelées les conditions d’accès aux thèses, les règles de réutilisation et les sanctions encourues en cas de violation du droit d’auteur. Dans ce contexte, conformément au droit à la copie privée, les utilisateurs autorisés ont la possibilité de télécharger les thèses en toute liberté.

Bénéficier d’un moteur de recherche plus performant 

Face aux défis posés par la dette technique de l’ancienne interface, les équipes informatiques de l’Abes ont entrepris une refonte complète du socle logiciel. Ainsi, une mise à niveau majeure a été réalisée afin d’améliorer la performance du moteur de recherche de theses.fr.

Dans cette optique, le moteur de recherche de theses.fr a été migré vers Elastic Search, une technologie moderne et performante. En parallèle, de nouvelles API ont été développées pour offrir une expérience de recherche plus fluide et efficace. Elles sont bientôt sur le site api.gouv.fr.

Doter le site d’une interface ergonomique, responsive, accessible et égalitaire

Cette refonte majeure de l’interface publique de theses.fr a été pensée afin de répondre aux normes d’accessibilité (RGAA) et de s’adapter efficacement à tous types de supports de lecture. Avant son lancement, une vingtaine de tests utilisateurs ont été menés. L’Abes tient à exprimer ses remerciements aux collègues du réseau ainsi qu’aux chercheurs qui ont généreusement participé à cette étape cruciale.

La révision de l’ergonomie et de la charte graphique de theses.fr a donné l’occasion de repenser son esthétique, en mettant l’accent sur les principes de l’expérience utilisateur (UX) et du design responsive. Désormais, le site s’adapte de manière fluide aux différents types de terminaux, y compris les appareils mobiles.

Un accent particulier a été porté à l’accessibilité numérique, avec une conception native du site favorisant l’accès à tous les utilisateurs. De plus,  des options de personnalisation de l’affichage ont été ajoutées telles que le mode sombre, l’inversion des couleurs et la possibilité d’utiliser la police OpenDys, grâce à un plugin développé en interne. Les tests utilisateurs se poursuivront afin d’assurer une amélioration continue de l’accessibilité.

Enfin, conformément au plan d’action de l’Abes en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, une écriture égalitaire a été adoptée. Ainsi, les rôles des personnes impliquées dans les thèses sont désormais affichés au masculin et au féminin (directeur ou directrice, rapporteur ou rapporteuse, etc.).

La suite ? 

Une nouvelle prestation sera lancée prochainement pour la traduction, en anglais et en espagnol, de l’interface de recherche et de la documentation de theses.fr, ce qui répond aux besoins des utilisateurs dans les deux langues les plus répandues après le français.

 

Continuer la lectureTheses.fr : ouverture d’une nouvelle version dotée d’un accès réservé pour les membres de l’ESR

QualiMarc : un an déjà !

Visuel QualiMarcIl y a exactement un an, l’application QualiMarc ouvrait ses portes.

Née du besoin du réseau de disposer d’un outil facilitant le travail sur la qualité des notices, cette application, fruit d’une co-construction avec 5 structures documentaires, propose un diagnostic qualité des notices bibliographiques du Sudoc.

QualiMarc fait aujourd’hui partie intégrante du quotidien de milliers de catalogueurs, débutants ou chevronnés. Ce premier anniversaire est l’occasion de présenter les statistiques d’utilisation, positives et réjouissantes, et de recueillir les retours des utilisateurs de QualiMarc via une enquête.

D’avance, merci à tous pour votre participation !

Continuer la lectureQualiMarc : un an déjà !

Abes Tour : du côté de Lyon 3 Jean Moulin

logo Abes TourEn 2024, dans le cadre de l’Abes Tour, initiative lancée en 2019 par la commission SSI de l’ADBU, l’Abes poursuit son tour de France des établissements membres des réseaux documentaires de l’ESR. Ainsi, lundi 11 mars, elle s’en va refaire un tour du côté de Lyon.

En effet, il y a presque un an, c’est le SCD de l’Université Claude Bernard Lyon 1 qui recevait une délégation de 8 agents de l’Abes, dont son directeur Nicolas Morin ; cette année, la direction et les équipes des bibliothèques de l’Université Jean Moulin Lyon 3 accueillent une nouvelle délégation composée de 6 agents et du directeur.

Au-delà du fait que l’Abes entretient un partenariat privilégié avec la commission Signalement et Système d’Information de l’ADBU pilotée par notre hôte, Aurore Cartier, directrice des BU de l’Université Jean Moulin,  l’Abes e souhaitait aller à la rencontre des agents de cet établissement pour parfaire sa connaissance de leurs activités, comme celles autour  du signalement ou de l’édition numérique, la plateforme Prairial, qui héberge la revue Arabesques, étant leur création (consulter l’article sur Arabesques*)

Campus Lyon 3 visite virtuelle
Découvrir le campus de la Manufacture des Tabacs de l’Université Jean Moulin Lyon 3, avec cette visite virtuelle : https://www.univ-lyon3.fr/html/ins/VV-Lyon3Manu/index.html

En matinée, la délégation de l’Abes rencontrera l’équipe de direction pour une présentation des BU de l’Université. À son tour, l’Abes animera un échange autour de son Projet d’établissement 2024-2028 (notamment ses impacts sur le signalement de la documentation électronique,  l’évolution du réseau Sudoc-PS, la politique des identifiants). Il sera également question des expérimentations du Labo de l’Abes, et notamment des apports de l’IA.

L’après-midi, les échanges se poursuivront avec les équipes fonctionnelles sous forme d’ateliers autour des thèmes suivants :

  • le signalement : chantiers qualité, transition bibliographique, signalement de la documentation électronique, animation des réseaux
  • les services numériques : webservices de l’Abes pour améliorer l’appui à la recherche, collecte et référencement de la production scientifique en SHS

Au cours de l’atelier autour des services numériques, il sera question du projet BiblioRefPlus, qui va utiliser le triple store SciencePlus pour optimiser le taux de recouvrement des publications sur la base desquelles les analyses bibliométriques de l’établissement sont effectuées.

Le programme, riche, illustre parfaitement un principe fort qui anime l’Agence  : proposer des outils et des services permettant aux établissements membres de réaliser leurs projets pour répondre aux besoins de leurs communautés scientifiques.

 

*Jean-Luc de Ochandiano, « Science ouverte, bibliodiversité et qualité éditoriale : L’exemple de la pépinière de revues en accès ouvert de Lyon 3 », Arabesques [En ligne], 93 | 2019, mis en ligne le 19 janvier 2023, consulté le 08 mars 2024. URL : https://publications-prairial.fr/arabesques/index.php?id=562

Continuer la lectureAbes Tour : du côté de Lyon 3 Jean Moulin

Abes Tour : une nouvelle étape en Bretagne

logo Abes TourInitiative lancée en 2019 par la commission SSI de l’ADBU,  l’Abes reprend en 2024 son tour de France des établissements membres des réseaux documentaires de l’ESR avec une étape programmée à Rennes, le mercredi 21 février.

Les SCD des deux universités bretonnes, l’Université de Rennes et l’Université de Rennes 2, accueillent une délégation de 8 agents de l’Abes, dont le directeur Nicolas Morin.

Élaboré en concertation avec les établissements hôtes, le programme de la matinée permettra à l’Agence comme aux structures documentaires rennaises de présenter leurs projets et leurs spécificités.
L’après-midi, c’est par ateliers thématiques que les échanges continueront : Coordination Sudoc avec focus sur la documentation électronique, Thèses, API, Centre régional Bretagne et Référentiels seront les thèmes proposés aux participants.

Pour compléter cette journée, au cours de laquelle l’Abes cherche à se rapprocher le plus possible des établissements membres de ses réseaux, des visites des bibliothèques des universités de Rennes et Rennes 2 seront proposées.

Enfin, un agent de l’Abes prolongera cette visite par un séjour immersif de 48h au sein des équipes rennaises en charge des flux de données pour la documentation électronique.

L’Abes remercie chaleureusement les équipes de ces deux établissements et particulièrement Monsieur Thierry Fournier, directeur-adjoint du SCD de l’Université de Rennes, pour l’organisation sans faille de ce rendez-vous.

logo SCD université de RennesSCD université Rennes 2

Continuer la lectureAbes Tour : une nouvelle étape en Bretagne

Programme de coopération : les sept projets retenus

Le 16 novembre dernier, le Comité de pilotage du Programme de coopération, constitué du directeur de l’Abes et de trois représentants d’établissements membres des réseaux Abes, s’est réuni afin d’examiner les 13 dossiers déposés suite à l’Appel à initiatives lancé en juillet 2023.

Voici une brève présentation des sept projets retenus :

  • Projet BibliorefPlus, porté par le SCD de l’université Jean Moulin Lyon 3 : il vise à tirer parti des outils mis à disposition par l’Abes afin d’optimiser le taux de recouvrement des publications sur la base desquelles les analyses bibliométriques de l’établissement sont effectuées. Les développements techniques requis sont de deux ordres :
    • conception d’un workflow pour alimenter le triplestore SciencePlus avec les métadonnées des publications scientifiques diffusées via la plateforme Prairial
    • développement de connecteurs : entre BiblioRef et SciencePlus ; entre BiblioRef et Sudoc par SRU
  • Projet Eplouribousse, porté par le Service des Bibliothèques de l’université de Strasbourg : il vise au développement d’une nouvelle version, complètement refondue et pérenne, de l’application Eplouribousse, utilisée pour le dédoublonnement des collections de périodiques imprimés. Cette prochaine version sera à la disposition des établissements membres des réseaux de l’Abes, afin d’en faire un cadre de travail en commun pour le dédoublonnement des ressources continues
  • Projet Accélérateur d’exemplarisation, porté par le SCDI de Montpellier : il vise à faciliter la génération de fichiers d’exemplarisation à partir des métadonnées issus de BACON. Outre le gain de temps attendu lors des opérations d’exemplarisation automatique, ce projet contribuera à la fiabilité des données BACON
  • Projet Cabestan, porté par la Bibliothèque Sainte-Geneviève :  il vise à mettre en commun une API SRU Sudoc dédiée à la valorisation des fonds en langues étrangères. cartographier – repérer, quantifier, visualiser – la richesse des fonds en langues étrangères présents dans les bibliothèques du réseau Sudoc. Les résultats obtenus à partir d’une interrogation via l’API SRU du Sudoc sont proposés sous différentes forme (tableaux dynamiques, cartes interactives…)
  • Projet TransliTAL, porté par la BULAC : il vise à corriger et (rétro)-translittérer les notices catalographiques des documents en écriture non-latine à l’aide d’un outil de traitement automatique des langues (TAL). Ce projet permettra d’homogénéiser la qualité des notices bi-écritures en répondant à deux besoins :
    • distinguer et corriger les erreurs de transcription ou de translittération
    • ajouter automatiquement la translittération quand elle manque à une notice.
  • Projet Allineamento, porté par la DGDBM de l’université Paris Cité : il vise à mieux intégrer le référentiel IdRef au logiciel libre Omeka, système de publication web spécialisé dans l’édition et la valorisation de corpus numérisés, bibliothèques numériques,  collections muséales et éditions savantes. Les données importées dans les sites Omeka seront alignés avec le référentiel IdRef à l’aide d’une procédure automatisée.
  • Projet Bibliothèque numérique Omeka S clés en mains, porté par le SCD de l’université des Antilles : il vise à proposer une solution d’installation du back-office d’Omeka S à partir d’un script et de modules pré-définis. Cette solution clés en mains aidera les établissements qui, n’ayant pas d’expérience avec Omeka, souhaitent se lancer dans un projet de bibliothèque numérique

Les subventions ont été versées aux établissements à la mi-décembre. Les établissements disposent maintenant de 24 mois pour finaliser leurs projets. Des informations régulières seront proposées à leur sujet via des billets publiés sur les blogs de l’Abes et/ou dans le cadre des Journées Abes.

Continuer la lectureProgramme de coopération : les sept projets retenus

Calames et Wikimedia Commons  : un nouveau service pour plus de visibilité

Porté par la Wikimédia Fondation, au même titre que Wikidata et Wikipédia, la plateforme Wikimedia Commons se présente comme une « médiathèque multilingue de plus 100 millions de contenus (images, sons et vidéos) à vocation pédagogique relevant du domaine public ou publiés sous licence ouverte ».  Ces contenus, librement réutilisables, servent, entre autres, à illustrer les articles Wikipédia.

Rappelons que Wikimedia Commons fait l’objet d’un intérêt particulier dans le cadre des démarches en faveur de l’ouverture de la science. A ce titre, en juin 2023, le MESR a signé une convention avec Wikimédia France . Celle-ci prévoit notamment l’organisation de formations et l’accueil de wikimédiens en résidence dans certains URFIST.

Rappelons également qu’au cours des trois dernières années, Wikipédia est le site web qui a apporté le plus de visiteurs au catalogue Calames (consulter les rapports de fréquentation de l’interface publique de Calames en 2020 et 2022).

Continuer la lectureCalames et Wikimedia Commons  : un nouveau service pour plus de visibilité

Campagne #1Lib1Ref 2024 : à vos contributions !

#1Lib1RefDu 15 janvier au 5 février  – puis du 15 mai au 5 juin – a lieu l’édition 2024 de la campagne internationale Wikipedia intitulée #1Lib1Ref – « One Librarian, One Reference », un appel à contribution invitant les bibliothécaires du monde entier à compléter les références manquant sur les articles de leur choix.

En effet, les articles de Wikipédia se basent sur le principe de vérifiabilité, principe selon lequel chaque affirmation doit être vérifiable moyennant une note de référence en bas de page. Ainsi, en ajoutant une source fiable à n’importe quel article, les bibliothécaires aident les lecteurs partout dans le monde. Outre un côté ludique et pédagogique, il s’agit de participer à l’ambitieux projet de qualification des sources de la version française de l’encyclopédie libre.

Continuer la lectureCampagne #1Lib1Ref 2024 : à vos contributions !

Service d’assistance ABESstp : bilan 2023

Icône ABESstpDepuis juillet 2010, c’est au travers du guichet en ligne ABESstp (https://stp.abes.fr) que l’Abes assure sa mission d’assistance auprès des établissements membres de ses réseaux. 

Depuis sa création, l’application ABESstp a accompagné des milliers d’utilisateurs professionnels et finaux, dans l’usage quotidien des applications proposées par l’Abes comme dans les recherches au sein des catalogues mis à disposition.  
Même si, pratiquement tous les agents de l’Abes sont habilités à répondre aux sollicitations des utilisateurs, les principaux répondants représentent une quarantaine de collègues, qui font de l’activité d’assistance une de leurs priorités. Rappelons en effet que la « charte de l’assistance » du guichet prévoit un délai de réponse ne devant pas excéder 5 jours ouvrés – 2 jours ouvrés en cas de problème mentionné comme « bloquant » ou « urgent » par l’émetteur du ticket. 

Ainsi, depuis le lancement du guichet ABESstp, ce sont 62 178 tickets qui ont été déposés !  

Deux faits marquants dans l’évolution de la mission d’assistance :  

Continuer la lectureService d’assistance ABESstp : bilan 2023
Aller au contenu principal