Réseau Calames : une enquête afin de renforcer la formation des correspondants

Print Friendly, PDF & Email

Depuis plusieurs années, le dispositif de formation à destination des membres du réseau Calames s’organise autour de deux formations  :

  • une formation « déploiement » à l’attention des nouveaux établissements  intégrant le réseau Calames. Cette formation de 2,5 jours est dispensée par l’équipe Calames de l’Abes à l’attention des correspondants Calames des établissements nouvellement membres du réseau et de leur équipe
  • une formation initiale au catalogage dans l’outil Calames à l’attention des collègues nouvellement nommé dans un établissement du réseau ou manquant de pratique récente de Calames. Il s’agit d’une formation assurée par deux formateurs-relais (actuellement Patrick Latour et Bassirou Barry). Deux sessions de 2,5 jours sont programmées chaque année au cours de l’année universitaire.

Ce dispositif de formations, réalisé avec les mêmes supports et les mêmes fiches formateurs, ont longtemps permis aux professionnels du réseau Calames de signaler les fonds de leurs établissements. Cependant, outre l’accroissement important du réseau depuis une dizaine d’années, une double évolution est apparue : d’une part, les enjeux de traitements de données ont pris de l’ampleur, augmentant le besoin de coordination et de gestion des flux entre Calames et d’autres outils/réservoirs ; d’autre part, les profils des correspondants ont évolué, passant d’un correspondant-catalogueur lui-même très impliqué dans le signalement à un correspondant-manager chargé d’encadrer une équipe de catalogueurs.

La nécessité d’une nouvelle formation de niveau plus avancé et approfondissant certains thèmes a donc été confirmée, notamment dans le cadre des travaux du GT Calames. Ce renforcement devrait permettre de couvrir les besoins propres aux missions et tâches spécifiques des correspondants Calames, notamment les aspects peu ou pas abordés dans le cadre des formations actuellement dispensées.

Afin de concevoir cette formation pour 2021/2022 au plus proche des besoins, l’Abes a lancé une enquête auprès des établissements Calames dans l’objectif de mieux définir les profils, pratiques et autres missions des correspondants Calames.

Ouverte du 17 juin au 13 juillet 2021, cette enquête a recueilli les réponses de 36 correspondants Calames – sur les 63 en poste soit 57,14% des correspondants. Malgré un taux de participation relativement faible, les résultats de cette enquête  permettent à l’Abes de tirer des conclusions opérationnelles.

 

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Tweetez
Partagez
Partagez
Aller au contenu principal