h1

Faire évoluer Numes

8 décembre 2011

Suite aux réunions du groupe de travail réunissant les acteurs de Numes plusieurs recommandations ont été présentées au MESR:

– Conserver Numes uniquement comme outil professionnel  devant servir d’outil de pilotage par la tutelle. La saisie de données serait assurée par les porteurs de projets.

– Aménager et compléter le modèle de données actuel, en s’affranchissant le cas échéant du modèle Michaël

– Confier la dissémination publique des données saisies dans Numes à d’autres interfaces, telles que Patrimoine numérique, Isidore, MSH-Réseau. La reconfiguration du modèle de données devra permettre une prise en considération de la diversité de ces destinataires.

– Fermer l’accès public au site www.numes.fr qui ne sera ouvert qu’aux professionnels.

– L’application Numes ne saurait être tournée en direction de la valorisation du patrimoine : c’est là le rôle du site Patrimoine numérique, hub national pour le réseau Michaël. Le GT Numes insiste sur la nécessité pour PN de moissonner les données de Numes.

– Les préconisations du document préparatoire relatif aux évolutions envisageables dans Sudoc et Calames (signalement au niveau du document et non du fonds) feront l’objet d’actions de communication spécifiques de la part de l’ABES.

Lire les comptes rendus des réunions sur le site web de l’ABES

%d blogueurs aiment cette page :