SGBm : embarquement réussi pour les universités de Toulon et Perpignan

 L’Abes a le plaisir d’annoncer la mise en production des  Systèmes de Gestion de Bibliothèque mutualisés (SGBm)  des bibliothèques des universités de Toulon (le 9 novembre) et de Perpignan (le 16 novembre). Après le déploiement des sites pilotes, il s’agit des premiers établissements à finaliser l’installation de la solution ALMA d’Ex Libris, sélectionnée par ces deux universités parmi les offres de l’accord cadre porté par l’Abes.
La direction des Bibliothèques de l’Université de Perpignan précise que, grâce au passage au SGBm, « un gros travail de préparation des données et de nettoyage du catalogue a été fourni »,  donnant  l’occasion de réaliser « un contrôle qualité sur les travaux de signalement dans les bases ». Le projet, qui a « mobilisé toutes les équipes par le biais de groupes de travail thématiques (service au public, catalogage…) », a permis de « renforcer la communication internepar le biais de billets de blogs afin que toute l’équipe soit tenue informée ». Enfin, la mise en place du SGBm va faciliter « la mise en place de nouveaux services  car le SCD ne disposait pas d’outil de découverte, ce qui constitue une progression indéniable dans la qualité des services offerts à nos enseignants et étudiants, notamment pour la valorisation de nos ressources électroniques. » Pour sa part, la direction des Bibliothèques de l’Université de Toulon précise que « le travail fut intense entre la réunion de lancement (22 mai) et la mise en production, mais qu’aucun problème n’a retardé le calendrier initial. Il adresse de chaleureux remerciements à l’équipe de l’Abes qui a orchestré cette bénéfique mutualisation.’
Pour découvrir les outils de découverte :

Bibliothèques de l’Université de Toulon 
  • chef de projet : Philippe Combot
  • 1 ILN composé de 6 RCR, dont 1 électronique
  • collections signalées : 114 000 monographies imprimées, 903 périodiques imprimés, 40 890 ressources électroniques
  • 33 agents de bibliothèques, 218 enseignants chercheurs, 10 000 étudiants

Bibliothèques de l’Université de Perpignan

  • chef de projet : Anne Bony
  • 1 ILN composé de 6 RCR
  • collections signalées : 122 000 monographies imprimées, 55 000 périodiques imprimés, 270 000 ressources électroniques
  • 43 agents de bibliothèques, 342 enseignants chercheurs, 9764 étudiantsLes prochains sur la liste des déploiements du SGBm devraient être les SCD des universités de Lille et des Antilles, ces établissements ayant récemment signé leurs marchés subséquents respectifs.

 

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Partagez