Projet Collex-Persée ‘RefDivinités’ : rapprocher IdRef et PACTOLS

Print Friendly, PDF & Email
Io accueillie à Canope par Isis, fresque du temple d’Isis à Pompéi, 62-79, Musée archéologique de Naples
Io accueillie à Canope par Isis, fresque du temple d’Isis à Pompéi, 62-79, Musée archéologique de Naples | © MANN, CC-PD-Mark via Wikimedia Commons

La rentrée a été l’occasion pour l’Abes, le réseau FRANTIQ (Fédération et Ressources sur l’Antiquité), la Maison Archéologie & Ethnologie René-Ginouvès (MAE) et sa bibliothèque d’archéologie et de sciences de l’Antiquité ainsi que la Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne (BIS) d’engager un dialogue autour du projet RefDivinités, lauréat de la 2nde vague de l’appel à projets CollEx-Persée.

Cette initiative vise à corriger, enrichir et aligner les entités du thésaurus PACTOLS (utilisé par les bibliothèques du réseau FRANTIQ) et les autorités d’IdRef concernant les divinités et héros du monde méditerranéen antique. L’amélioration de ces notices d’autorité devrait permettre d’indexer les collections de façon plus satisfaisante dans les différents catalogues, de mieux les intégrer au web de données, et de permettre leur réutilisation via Wikidata.

Au-delà du volet strictement documentaire du projet, la Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne a réuni un comité scientifique qui l’aide à y voir plus clair quant à la nature et la catégorisation des dieux et des personnages mythologiques. Nul doute que ses recommandations viendront nourrir les débats à venir sur les listes de diffusion de catalogage des réseaux de l’Abes et dans les groupes de normalisation du programme Transition bibliographique.

Du point de vue de l’Abes, ce projet illustre la cristallisation d’intérêt autour des autorités, trésor des bibliothèques (cf. Arabesques, n°85 « Autorités, identifiants, entités : l’expansion des référentiels »). Il invite à ne plus considérer les autorités comme un tout, mais à administrer ces données par corpus, dans un esprit d’ouverture et de collaboration avec les différentes communautés scientifiques. Il est également riche d’enseignements pour le futur Fichier national d’entités (FNE), appelé à répondre aux besoins des acteurs de la culture, du patrimoine et de l’information scientifique et technique en produisant des « données de confiance ».

En savoir plus

  • sur RefDivinités : interview de Sébastien Dalmon réalisée lors des journées professionnelles CollEx (4 et 5 avril 2019) : consulter la vidéo (3 mn).
  • sur les trois autres projets lauréats des vagues d’appels à projets CollEx-Persée qui concernent les données d’autorité et associent l’Abes :
    • datapoc.mnhn.fr porté par la Direction des bibliothèques et de la documentation du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN)
    • Mistara porté par le Groupement d’intérêt public Bibliothèque universitaire des langues et civilisation (GIP BULAC)
    • HOPPE-Droit porté par la bibliothèque Cujas

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Partagez
Aller au contenu principal