Archive for the ‘IdRef’ Category

h1

Quand ScanR et IdRef s’associent pour identifier les acteurs de la recherche et de l’innovation

27 novembre 2017

ScanR,  moteur de la Recherche et de l’Innovation, outil désormais bien connu dans la sphère de l’ESR, propose à la réutilisation de nombreux jeux de données sous licence ouverte. Ces données, également accessibles via la plateforme OpenData du MESRI, sont synchronisées avec data.gouv.fr, plateforme des données publiques françaises mis à disposition par la mission Etalab.

S’inscrivant dans cette logique d’ouverture des données, l’Abes a utilisé les données IdRef et ses algorithmes d’identification afin de lier 3 jeux de données issues de ScanR :

Une coopération fructueuse entre l’équipe du Département des outils d’aide à la décision (MESRI) et l’Abes qui démontre que l’ouverture des données contribue à améliorer leur qualité – ici leur interopérabilité – grâce à une identification fiable et pérenne.

  • Pour en savoir plus sur les méthodes de liage utilisées dans cette opération : consulter le billet publié sur le blog technique Punktokomo.

 

 

h1

Projet FNE : appel d’offres

4 juillet 2017

À l’heure du web de données, les référentiels constituent un enjeu stratégique de visibilité et d’appropriation des données d’autorités.

Le projet porté par l’Abes et le département Métadonnées de la BnF pour la construction commune d’un Fichier national d’entités (FNE)  s’inscrit dans cette dynamique et marque une étape d’envergure dans la synchronisation des données gérées par les agences et leurs réseaux.

Pour initier le processus d’aide à la décision, l’Abes et la BnF publient un appel d’offre. Son objectif :  effectuer une analyse comparative à partir d’une sélection de fichiers de données d’autorité/référentiels en recueillant des informations sur les conditions de co-production, la gouvernance stratégique, l’architecture technique, les aspects financiers (…).

N’hésitez pas à relayer largement cette information !

h1

Chantier Autorités : fin d’une première chasse aux doublons

6 décembre 2016

indexInitié début juillet pour une période de 3 mois, le chantier Autorités  « Détection des doublons lourds » a permis de traiter collectivement près de 1 400 paires de notices. Il s’agissait de statuer sur des notices « Autorité Personne Physique », qualifiées de candidats doublons « lourds » du fait qu’elles comportaient des mentions de noms, prénoms et dates biographiques identiques.  Pour accompagner les correspondants Autorités  dans l’analyse et, le cas échéant, le dédoublonnage de ces notices, un script de dédoublonnage modèle, ainsi qu’un fichier collaboratif pour suivre la progression du travail réalisé, avaient été mis à leur disposition par l’Abes.
Afin de parvenir à une quantité résiduelle de doublons, de nouveaux chantiers seront organisés en 2017. En effet, si l’on en croit la détection réalisée par VIAF, environ 11 000 paires de candidats doublons étaient potentiellement à traiter.  Fin 2016, les efforts conjugués lors de ce premier chantier ont représenté une réduction significative de 25 %.
L’Abes tient à remercier la réactivité des correspondants Autorités, qui, grâce à leur investissement dans cette démarche collective, contribuent à l’amélioration globale de la qualité des notices d’autorités.

 

h1

L’ABES et ORCID concluent un protocole d’entente (Memorandum of Understanding)

6 juillet 2016

logo_orcid

Suite aux discussions entre l’ABES et ORCID en 2015, nous sommes ravis d’annoncer que nos deux organisations ont signé un protocole d’entente, nous engageant à dialoguer davantage sur l’interopérabilité technique et la coopération en matière de communication.

Ensemble, l’ABES et ORCID ont une contribution importante à apporter à la communauté scientifique : la coordination des efforts pour l’adoption d’identifiants pour les acteurs de la recherche, et de normes pour gérer l’accès et l’attribution des travaux de recherche.

Les deux organisations visent ainsi à améliorer et à harmoniser leurs schémas de métadonnées, à développer de nouvelles API et à créer des services complémentaires à destination des utilisateurs professionnels ou finaux. logoABES-150-249

 

 

Ce protocole d’entente Memorandum of Understanding met en exergue les thèmes suivants :

  • Encourager l’utilisation d’identifiants pérennes pour les chercheurs et les organisations, notamment dans les travaux académiques, les publications scientifiques et les archives de la recherche.
  • Diffuser les avantages des systèmes d’identification pour les chercheurs, à savoir sensibiliser et encourager les interactions entre les identifiants IdRef et les identifiants ORCID au sein de la communauté française de l’enseignement supérieur et de la recherche.
  • Renforcer et accroître le volume et la qualité des liens producteurs-productions disponibles, notamment pour les machines.
  • Explorer l’utilisation des identifiants ORCID dans les notices d’autorité, et corrélativement celle des données d’autorité IdRef dans les comptes ORCID.
  • Développer des cas d’usage et encourager l’utilisation des API ORCID dans les systèmes maintenus par l’ABES tels que theses.fr, Sudoc, etc., et les systèmes membres du réseau IdRef tels que Persée, ADUM, etc.

Pour réaliser ce programme, les deux organisations vont poursuivre le travail de recueil et d’analyse des besoins et des exigences auprès des institutions académiques françaises et des organismes de recherche, qui ont exprimé un intérêt à l’égard d’ORCID et d’IdRef.

Ce travail de coopération ABES/ORCID est un préalable qui pourra nourrir la réflexion et aider à la décision quant à une intégration encore renforcée. La question d’une adhésion, ainsi ouvertement posée, pourra s’inscrire conformément aux préconisations de la BSN dans une perspective concertée des acteurs français de l’IST.

 

 

h1

Rencontre ORCID-ABES autour d’IdRef !

15 septembre 2015

L’ABES a eu le plaisir d’accueillir une délégation de l’équipe d’ORCID, à Montpellier mercredi 26 août 2015 : Laure Haak directrice exécutive et Josh Brown directeur régional pour l’Europe. ORCID est une entreprise à but non lucratif de soutien à la recherche, engagée dans la création d’un registre international d’identifiants de chercheurs.

logo_orcidAu programme de cette rencontre : apprendre à mieux se connaître en établissant les positionnements respectifs de chacun ; puis explorer les axes de convergence ; enfin s’accorder sur des actions communes pour marquer le début d’une coopération.

logoABES-150-249Le matin, les présentations d’IdRef  d’un côté et d’ORCID  de l’autre, ont rempli leur objectif de compréhension mutuelle et ont permis de dresser le constat d’une complémentarité, plutôt que d’une redondance, des deux projets.

 

L’après-midi, une session à vocation technique a permis d’imaginer un scénario d’interopérabilité entre les deux bases IdRef / ORCID, et au-delà avec les bases bibliographiques de l’ABES (Sudoc, theses.fr & Calames) et avec les bases des utilisateurs d’IdRef (Persée, HAL, etc.).

Il s’en est dégagée la perspective d’une synergie capable à terme :

– d’offrir aux usagers d’ORCID la possibilité d’alimenter automatiquement leur compte avec des données riches et soignées émanant de nos bases ;

– de faire bénéficier nos bases de la notoriété grandissante d’ORCID dans la communauté des chercheurs français.

Enfin, il a été convenu de traduire prochainement cette émulation dans un Mémorandum Of Understanding destiné à informer largement de la coopération amorcée ce jour entre l’ABES et ORCID : coopération non limitée mais d’emblée ouverte aux acteurs nationaux qui manifestent de l’intérêt pour l’enjeu de l’identification des personnes dans le domaine de l’IST.

h1

Journée Correspondants Autorités : les présentations sont en ligne

15 octobre 2014

Les présentations de  la  Journée des correspondants Autorités qui s’est tenue le 2 octobre dernier  sont en ligne sur la page dédiée sur le site web de l’ABES.

Cet événement inédit à l’échelle du réseau a rassemblé près de 150 personnes. La qualité des interventions et des orateurs a parachevé la réussite de la journée. L’ABES remercie chaleureusement les intervenants ainsi que tous les participants à cette journée.

h1

IdRef : un moteur de recherche plus performant

29 avril 2014

Unicode-BrailleDepuis quelques jours, le moteur de recherche et l’interface d’affichage des résultats d’IdRef ont développé leurs capacités en matière de multi-écriture (Unicode UTF8), ce qui permet à IdRef d’être en parfaite conformité avec le Sudoc.

En effet, le moteur de recherche accepte désormais les arguments de recherche en caractères non-latins, qu’il s’agisse de caractères arabes, cyrilliques ou d’idéogrammes (…), il est possible de saisir des arguments de recherche en écriture originale : شيال ; Толстой ;  ; … et d’obtenir des résultats pertinents en forme retenue ou en forme(s) rejetée(s).

A titre d’exemples : http://www.idref.fr/131594052 ou http://www.idref.fr/076303446

Les caractères du latin dit « étendu » sont eux aussi pris en charge par le moteur de recherche. Ainsi en va-t-il de « Szymańska » qui retourne maintenant des résultats. Ce jeu de caractères donne lieu à une petite astuce : afin d’obtenir tous les résultats susceptibles de correspondre à la recherche, il est recommandé de remplacer le caractère diacritique, ici « ń », par un « ? » (caractère de troncature pour remplacer un seul caractère). En effet, pour le latin étendu, il arrive souvent (lorsque les systèmes ne les géraient pas) que le diacritique n’ait pas été reporté.

Enfin, cela semble aller de soi mais ce ne fut pas si simple : l’interface d’affichage des résultats a été améliorée afin de permettre l’affichage de ces caractères et ainsi d’afficher les notices les plus pertinentes lors d’une telle recherche.