h1

Troisième réunion du comité de définition et d’opération du projet de portail des thèses

6 avril 2011

Le 25 mars 2011, les membres du CDO ont pris connaissance de l’avancement du projet de portail des thèses. Après l’ouverture réussie de la nouvelle version de l’application STAR, les derniers mois ont été consacrés à deux nouvelles applications.

1. L’interface publique de recherche et de consultation des thèses françaises
Le moteur de recherche theses.fr verra le jour pendant l’été. Le CDO a validé les maquettes graphiques et les fonctionnalités de theses.fr qui donnera dans un premier temps accès au corpus des thèses ayant transité par l’application STAR. D’autres données, notamment celles du Sudoc, seront chargées dans un second temps.
Concernant la visibilité des thèses en cours, le CDO a validé le principe suivant : seront signalées dans theses.fr toutes les thèses en cours ayant transité soit par Thésa (base des thèses en cours dans les établissements de la CGE gérée par l’INIST), soit par la nouvelle interface professionnelle de signalement des thèses en préparation dans les universités gérées par l’ABES.
2. l’interface professionnelle de signalement des thèses en préparation
Héritière du Fichier central des thèses, cette nouvelle application web  ouvrira à la rentrée universitaire 2011-2012. Elle permettra à toutes les universités qui le souhaitent de signaler les projets de thèses, indépendamment des disciplines concernées. Le CDO a validé le circuit : initialisation par l’établissement de soutenance, saisie des métadonnées par l’établissement et / ou par le doctorant, validation par l’établissement de soutenance.
Le CDO s’est félicité des passerelles entre cette nouvelle application et les autres applications gérées par l’ABES (STAR en particulier). Il loue les efforts de l’AMUE de prendre en compte l’interopérabilité avec le module Thèses d’APOGEE.
Lors de l’examen d’une étude juridique sur la protection des sujets de thèses commandée par l’ABES, le CDO a pris acte du fait qu’une thèse en cours n’est pas protégée par le droit de la propriété intellectuelle. Il a rappelé qu’il n’existe pas d’obligation au signalement des thèses en préparation et a conclu sur l’ensemble de bonnes pratiques utiles à  la visibilité de la recherche française, notamment le fait que les directeurs de recherche s’engagent à ne pas proposer ou agréer un sujet déjà enregistré sur les fichier des thèses en cours.
La prochaine réunion du CDO aura lieu fin septembre 2011.

%d blogueurs aiment cette page :