Recherche doctorale : vers toujours plus de visibilité à l’international

Logo BASE Bielefeld Academic Search EngineAvec près de 150 millions de documents issus de plus de 7 000 sources, BASEBielefeld Academic Search Engine est l’un des plus gros moteurs de recherche mondiaux spécialisés dans le signalement des ressources académiques.

Fin 2018, l’Abes a pris contact avec l’équipe de l’Université de Bielefeld afin que son moteur de recherche moissonne l’entrepôt OAI-PMH de STAR. Après plusieurs échanges et séances de nettoyage de l’entrepôt, le dispositif est aujourd’hui opérationnel : les données de thèses de doctorat françaises sont désormais accessibles via BASE et bénéficient ainsi d’une visibilité renforcée au niveau international.

La collection STAR référencée à partir de BASE est composée pour l’instant de quelque 52 000 thèses, ce qui représente un peu plus de la moitié des thèses archivées via STAR. Les collaborations se poursuivent – ainsi que le « nettoyage » de l’entrepôt des données de thèses – afin que soit référencée l’ensemble des thèses archivées dans STAR – soit 95 000 thèses. 

Toujours dans l’objectif d’accroître la visibilité des thèses françaises à l’international, des échanges ont également été initiés avec OpenAire, portail des ressources académiques européennes disponibles en libre accès.

Rappelons que les références des thèses françaises sont accessibles depuis 2012 à partir de DART-Europe, le portail européen des thèses électroniques en libre accès (566 universités, 28 pays). Celui-ci permet de rechercher parmi les différents portails de thèses électroniques mis en place dans plusieurs pays d’Europe, y compris, bien entendu, les portails français TEL et theses.fr.

Les thèses françaises font également partie des quelques 6 millions de références de la bibliothèque numérique de NDLTD, organisation d’envergure internationale dédiée à la promotion et à la diffusion des thèses et mémoires électroniques.

Enfin, elles sont visibles à partir d’OATD, qui indexe les métadonnées de plus de 5 millions de thèses soutenues au sein de plus de 1 100 établissements dans le monde.

  • consulter la collection STAR à partir de BASE :

https://www.base-search.net/Search/Results?q=dccoll%3Aftstarfr&refid=dclink

Continuer la lecture

Thèses électroniques en accès restreint : enquête sur leur mise à disposition

Miniature enquête PEB et thèses

Au 1er janvier 2019, sur les 85 000 thèses soutenues et traitées par les établissements, on dénombrait quelques 23 000 thèses électroniques – soit 27% du corpus dont les auteurs avaient refusé la diffusion sur internet. Face à ce volume important, les établissements achoppent sur la façon de respecter et de mettre en œuvre les dispositions réglementaires, à savoir « assurer a minima la diffusion des thèses en accès restreint dans leur enceinte » et, depuis le 1er septembre 2016, « au sein de la communauté universitaire ». Que ce soit du fait des zones de flou juridique qu’entretiennent les arrêtés ministériels successifs et/ou d’un manque de moyens techniques, force est de constater que les établissements interprètent et appliquent la réglementation de manière (très) différente.

Continuer la lecture

Enquête : PEB des thèses électroniques et accès via intranet


Logo theses.frConscient que les établissements rencontrent des difficultés pour, d’une part,  assurer la diffusion des thèses électroniques dont les auteurs ont refusé la mise en ligne sur internet – une diffusion restreinte mais obligatoire a minima au sein de l’établissement de soutenance , d’autre part, assurer le prêt des thèses électroniques à un autre établissement dans le cadre du Prêt Entre Bibliothèques (PEB), le Service des Thèses de l’Abes engage  une réflexion autour de ces deux problématiques pour l’année universitaire 2018/2019.

La première étape  consiste en un état des lieux des pratiques dans les établissements membres du réseau thèses en matière de PEB des thèses électroniques et de diffusion des thèses en accès restreint via intranet. Afin de recenser ces pratiques,  un questionnaire en ligne a été transmis aux coordinateurs thèses, avec copie aux correspondants STAR.

Continuer la lecture

Réseau de signalement des thèses : simplification administrative


Jusqu’à présent, la participation au réseau national de signalement des thèses – via les applications STAR et/ou STEP – impliquait la signature de conventions dédiées, renouvelables tous les 3 ans.

Désormais,  cette procédure n’est plus nécessaire :  d’une part, suite à l’arrêté du 25 mai 2016 (article 25), l’utilisation de l’application STAR est désormais obligatoire  et, d’autre part, l’utilisation des applications nationales STEP et STAR  n’entraîne pas d’opérations de facturation.

Continuer la lecture

Allô j’écoute, vous êtes coordinateur thèses ?


Une synthèse de l’enquête menée du 15 septembre au 31 octobre 2015 auprès des coordinateurs thèses des établissements habilités à délivrer le doctorat est désormais en ligne sur Punktokomo, le blog technique de l’ABES, à partir de :
https://punktokomo.abes.fr/2016/01/15/synthese-de-lenquete-sur-la-fonction-de-coordinateur-theses/
Merci à tous les coordinateurs thèses de leur précieuse participation.

Continuer la lecture

Star : reprise des exports vers TEL


Suite à une coopération entre l’ABES et le CCSD, les exports de l’application Star vers la plate-forme TEL, qui avaient dû être interrompus en décembre 2014, sont de nouveau opérationnels.  Les thèses validées dans Star entre le 4 décembre 2014 et le 5 mars 2015 seront rediffusées  automatiquement vers TEL. En revanche,  au vu du nombre important de thèses concernées -environ 3000, une reprise progressive de ces exports sur une période d’un mois a été privilégiée. Ce n’est donc qu’à partir du 6 avril 2015 que l’absence sur TEL d’une thèse validée  pourra être considérée comme problématique.

Pour rappel, les consignes pour diffuser correctement les thèses vers TEL sont accessibles ici :

Continuer la lecture

Step : enquête en cours


Depuis son ouverture en 2011, l’application Step (Signalement des Thèses En Préparation) s’est considérablement enrichie de nouveaux services comme la visibilité des données via le moteur theses.fr, l’export automatisé des données vers Star, le programme d’import capable de déterminer si les données vont ultérieurement  alimenter Star. Son réseau d’utilisateurs s’est également développé. Ainsi, début 2015, ce sont 103 établissements qui composent le réseau Step.

C’est pourquoi l’ABES lance une enquête à destination des correspondants du réseau Step. Il s’agit de connaître les éventuelles difficultés d’utilisation de l’application, de recenser les  évolutions souhaitées, de recueillir des avis sur certains services associés…

Voici les modalités  de l’enquête :

  • ouverture  : le 3 mars 2015
  • date limite de réponse : le 3 avril 2015
  • 1 seule réponse par établissement

Merci par avance pour votre participation.

Continuer la lecture

Star vers TEL : arrêt temporaire des exports


Depuis le déploiement à la mi-octobre de HAL V3,  des dysfonctionnements persistants des exports entre l’application Star et la plate-forme de diffusion TEL  sont à déplorer. D’un commun accord avec l’équipe de HAL, il a été décidé  de suspendre temporairement les exports de Star vers TEL, ce, le temps de résoudre ensemble ces problèmes techniques. Que cela n’empêche pas les correspondants Star de travailler normalement dans STAR : lorsque ces problèmes seront résolus, les thèses seront rediffusées vers TEL par les soins des équipes de l’ABES. La reprise des exports entre Star et TEL fera bien sûr l’objet d’une information via les listes de diffusion dédiées.

Rappel : les établissements qui n’utilisent pas TEL comme plate-forme de diffusion ont la possibilité d’utiliser en remplacement la plate-forme de l’ABES. Pour en savoir plus sur cette plate-forme :

Pour toute demande, merci d’utiliser le guichet d’assistance ABESstp  : https://stp.abes.fr/node/3?origine=STAR

Continuer la lecture