h1

Rapprochement ABES-CERIMES : la décision du comité de pilotage

6 septembre 2011

Devant le constat d’une large identité de missions entre l’ABES et le CERIMES (Centre de ressources et d’information sur les multimédias pour l’enseignement supérieur), un rapprochement entre les deux structures a été envisagé à l’été 2010. Afin d’approfondir les conditions de mise en œuvre de ce rapprochement et ses implications, une étude a été confiée aux cabinets Tosca consultants et BPI.

 L’étude a permis de confirmer qu’il existait bien une identité de missions entre l’ABES et le CERIMES (repérer, signaler, donner accès à des ressources scientifiques et/ou pédagogiques) ainsi qu’une complémentarité des réseaux et des applications. Plusieurs scénarios ont été étudiés : fusion totale ou partielle, coopération entre les deux entités centrée sur les applications qui seraient susceptibles de bénéficier de la plus-value apportée par les deux partenaires.

 Le comité de pilotage du 17 juin 2011 a toutefois décidé de ne pas donner suite au projet de fusion. La MINES (Mission numérique pour l’enseignement supérieur) souhaite en effet que le CERIMES intervienne en appui de sa stratégie sur l’utilisation du numérique dans les pratiques des enseignants et les apprentissages des étudiants et qu’il se consacre prioritairement au développement d’outils numériques  de diffusion pédagogique. Le comité de pilotage a aussi estimé qu’une fusion risquait de faire prendre du retard aux chantiers prioritaires de l’ABES.

 Cette décision ne remet pas en cause le partenariat établi depuis 2006 entre l’ABES et le CERIMES pour la base des signets, d’autres collaborations pouvant être envisagées.

%d blogueurs aiment cette page :