Archive for the ‘Actualités de l’ABES’ Category

h1

Enquête « Usage professionnel du Sudoc 2017 » : les résultats bientôt disponibles

27 avril 2017

Début 2017, au travers de l’enquête « Usage professionnel du Sudoc 2017 », les 162 établissements du réseau Sudoc ont eu l’occasion de s’exprimer sur 7 points importants :

  • le Sudoc est-il l’outil de signalement unique de toutes les collections ?
  • le Sudoc permet-il un signalement efficace des ressources électroniques ?
  • des collections échappent-elles au signalement dans le Sudoc ?
  • le Sudoc est-il un outil de gestion des exemplaires ?
  • comment le Sudoc alimente-t-il les catalogues locaux ?
  • quels bénéfices sont retirés du catalogage partagé ?
  • en quoi le Sudoc impacte-t-il l’organisation des équipes de catalogage ?

L’Abes remercie les 120 établissements ayant participé à l’enquête, soit 109 questionnaires  validés : c’est à partir de ce socle de réponse qu’ont été réalisés le dépouillement définitif et l’analyse des réponses. Afin de mesurer l’évolution des usages, un soin particulier a été apporté à la comparaison des réponses données lors de la version 2011  de cette même enquête.

La synthèse des résultats sera présentée lors des Journées Abes 2017, notamment au cours de la session parallèle co-organisée avec la commission SSI de l’ADBU – qui présentera également les résultats de sa propre enquête « Organisation du signalement au sein des institutions académiques d’un point de vue managérial ».

Une version complète de l’analyse de l’enquête « Usage professionnel du Sudoc 2017 » sera mise en ligne après les Journées Abes 2017.

 

h1

Colodus fait peau neuve

20 avril 2017

Colodus  – application web de gestion des exemplaires du Sudoc – fait peau neuve. En production depuis le 19 avril, cette nouvelle version a été conçue à partir des retours utilisateurs : elle offre une ergonomie plus intuitive, une meilleure organisation et stabilité de l’information à l’écran, un accès simplifié aux différents menus et fonctions de l’outil.

L’équipe Colodus remercie les collègues du réseau qui, par leurs commentaires, tests et suggestions, se sont impliqués dans les options de développement et espère que ces améliorations répondent aux attentes et apportent à chacun un plus grand confort de travail.

Une session de formation à distance « J.e-cours » est programmée le jeudi 04 mai afin de présenter cette nouvelle interface. Pour s’inscrire au J’e-cours.

h1

Transition Bibliographique : bientôt dans le Sudoc

20 mars 2017

Depuis la publication en août 2016 des éléments de RDA-FR , les équipes de l’Abes œuvrent à la mise en place de ces évolutions dans le Sudoc.  Initialement prévue pour le 1er avril 2017,  l’application de ces nouveaux éléments  sera effective à partir du 18 avril 2017.

Pour préparer les changements de pratique induits par ces importantes évolutions normatives, les catalogueurs consulteront avec avantage le Guide Méthodologique du Sudoc mis à jour à cet effet. Par ailleurs,  deux sessions de formation à distance – J’e-cours – sont organisées les 30 mars et 6 avril afin d’accompagner les professionnels du réseau Sudoc. A vos inscriptions !!!

En savoir plus :

 

 

h1

Accès aux ressources ISTEX : Couperin lance une enquête

23 février 2017

logo_istexOutre un vaste programme d’acquisition d’archives scientifiques numériques, le dispositif ISTEX comporte la mise à disposition d’une plateforme nationale pour l’hébergement et l’accès aux ressources, projet porté par l’Inist-CNRS. Rappelons que c’est sous forme d’une API que la plate-forme ISTEX fournit nombre de ses services.

Ainsi, bien que l’accès aux ressources via les sites des éditeurs reste – a priori –  le plus fréquemment proposé, plus de 18 millions de documents sont à ce jour potentiellement consultables par le recours à l’API ISTEX, selon diverses modalités, certaines encore en développement. En voici quelques exemples :

  • application dédiée (ex : http://demo.istex.fr/)
  • widgets intégrables aux ENT, portails et catalogues
  • plugins intégrables aux navigateurs (ex : signalement de contenus ISTEX présents dans des pages Wikipedia)
  • configuration des résolveurs de liens et Outils de découverte (Discovery Tool) à l’aide des listes KBART disponibles via BACON – base de connaissance nationale
  • accès via Google Scholar suite à déclaration de l’affiliation ISTEX dans les paramètres
  • scripts d’extraction à disposition des chercheurs souhaitant extraire des corpus de travail (TDM)

La réussite du projet ISTEX se mesurant au taux d’appropriation des contenus par les établissements – et a fortiori par leurs publics, le consortium Couperin souhaite connaître les pratiques, et notamment quantifier et qualifier l’intégration d’ISTEX dans les systèmes d’information. Pour ce faire, les établissements sont invités à répondre à un court questionnaire (12 questions) ouvert jusqu’au lundi 20 mars et accessible à l’adresse : https://fr.surveymonkey.com/r/C8ZJF65

Plus d’informations :

h1

Mission « Signalement total »

7 février 2017

 

le_repertoire_bibliographique_universel

Répertoire Universel Bibliographique – Mundaneum – Mons (Belgique)

Lancée début 2017 pour une période d’un an,  la mission intitulée «Signalement total» a pour objectif de «faciliter le travail dans le Sudoc à tous les niveaux, de la production des données à leur réutilisation».

Cette mission comporte plusieurs volets interdépendants : l’identification de corpus de métadonnées de ressources manquantes -bien qu’utiles au réseau ; la définition d’une stratégie d’import de métadonnées s’appuyant sur une fiabilisation des processus et méthodes automatisées afin de garantir la qualité des données et de rendre opérant leur enrichissement ; la mise à disposition de moyens pour faciliter la réutilisation de ces précieuses données.

Pour la mener à bien, Benjamin Bober – responsable de Bacon, base de connaissance nationale – a été nommé. Il s’appuiera sur l’expertise des membres des réseaux, qu’il sollicitera au fil de l’année afin de capitaliser savoir-faire et réflexions communes.

Partir de l’existant

Depuis 2011, nombreux sont les éléments déjà en place à l’Abes pour répondre à l’objectif ambitieux de la mission « Signalement Total », comme en témoignent :

  • les imports réguliers de métadonnées de ressources électroniques
  • les services d’exemplarisations automatiques – en augmentation très sensible ces dernières années
  • les nouveaux services et outils développés autour des métadonnées
  • les nouvelles méthodes de travail collaboratif s’appuyant sur l’expertise des réseaux, tel le dispositif CERCLES pour l’analyse et l’enrichissement des données

Intégration de nouveaux corpus

Pour sélectionner les corpus de métadonnées à intégrer, le chargé de mission s’appuiera sur l’analyse croisée des ressources proposées par les établissements pilotes du SGBm, des ressources négociées par le consortium Couperin, sur les résultats de différentes enquêtes auprès des réseaux (enquête ERE, enquête « usages professionnels du Sudoc ») ainsi que sur divers éléments portés par les experts de l’Abes.

Qualité des métadonnées

Autre enjeu de la mission : définir un « niveau minimal de qualité requise » et, pour cela ; faire fonctionner à un niveau plus massif, les différents workflows d’amélioration de la qualité déjà en place à l’Abes. Ainsi, dans un contexte de provenances et de sources diverses, les outils et méthodes permettant d’automatiser le traitement des métadonnées –Hub, BACON, Qualinca, web services...-seront mobilisés pour une fourniture de données enrichies de qualité, à la disposition de la communauté des usagers ainsi que des producteurs de contenus.

Exposition des métadonnées

Le réseau Sudoc est loin d’être uniforme : alors que certains établissements comptent simplement sur la solidité des procédures actuelles – de type transferts réguliers ou exemplarisations en masse, d’autres ne souhaitent plus se contenter des moyens proposés par l’Abes. Pour satisfaire ces niveaux d’exigence diversifiés, de nouveaux moyens – dont certains sont en cours de conception voire de test- seront déclinés.

 

h1

Réseau Sudoc – lancement d’une enquête

2 février 2017

Sudoc_logotype_webEn 2011, l’Abes avait recueilli auprès des établissements membres du réseau Sudoc, les éléments d’évaluation quant à leur appropriation du Sudoc en tant qu’outil de catalogage partagé. Six ans après, afin d’alimenter la réflexion en cours sur les évolutions du Sudoc, l’Abes souhaite à nouveau faire le point sur les pratiques du réseau – notamment en matière de signalement des ressources électroniques.

A cette fin, une enquête a été lancée en début de semaine auprès des coordinateurs Sudoc, une seule réponse étant attendue par établissement (ILN). Deux grands domaines sont principalement concernés : le contenu du catalogue et l’organisation du travail de catalogage.

Le formulaire en ligne de l’enquête, transmis à l’ensemble des coordinateurs, est accessible jusqu’au mardi 28 février à 18h.

h1

Bnf – Abes : coopérations renforcées

27 janvier 2017

bnfLes 25 et 26 janvier, les équipes de l’Abes ont eu le plaisir d’accueillir une délégation de la BnF composée de plusieurs membres du Département des Métadonnées dirigé par Frédérique Joannic-Seta et de Philippe Cantié, responsable du centre ISSN-France. Le programme chargé de ces deux journées de travail illustre la richesse des axes de collaboration :

  • Signalement des e-book : état de l’art et stratégie respective des deux organismes
  • Transition bibliographique : avancement et méthodologies retenues pour la FRBrisation des catalogues
  • Normalisation : perspectives de gouvernance du Permanent Unimarc Committee (PUC)
  • ISSN : retours sur la mise en œuvre de l’application CIDEMIS, au cœur du circuit de numérotation ISSN
  • Échanges de  données bibliographiques : stratégies pour des enrichissements réciproques
  • Produits bibliographiques  : évolution des besoins et des pratiques en réseaux

Mais l’essentiel des travaux a été consacré à une nouvelle voie de coopération retenue conjointement par l’ABES et la BnF : la mise en œuvre d’un référentiel national d’autorité – dénommé Fichier National d’Entités- s’appuyant sur les technologies du web sémantique. Comme le précise le  Schéma numérique de la BnF – Axe 2 F (p.41) paru en mars dernier, la BnF s’est engagée dans une « refonte de ses outils de production, qui débutera par le prototypage de ce fichier national en partenariat avec d’autres opérateurs publics, l’ABES au premier chef. En effet, dans le contexte de croissance continue de la production, les possibilités offertes par les technologies du web sémantique sont autant de possibilités de partages des données (…) » Les réunions de travail de ces deux journées ont permis de dresser un état des lieux sur des points transversaux tels que :

  • les réseaux de production respectifs (périmètre, structures et réseaux partenaires)
  • les différents types d’usagers et niveaux de service attendus
  • l’architecture et la gouvernance technique du projet
  • le modèle de données et leur gouvernance scientifique
  • la méthodologie du projet

La feuille de route globale du projet sera présentée en avril lors du prochain Comité Bibliographique Stratégique (CSB).

Une intervention à ce sujet est d’ores et déjà programmée lors des prochaines Journées Abes. A suivre …