h1

SGBm : sixième !

13 juin 2018

C’est maintenant le SCD de l’Université Le Havre Normandie qui a franchi  la ligne d’arrivée avec l’entrée en production jeudi 7 juin de son Système de Gestion de Bibliothèque mutualisé.

Chef de projet : Delphine Lescot

Découvrez ce nouveau catalogue

  • 1 ILN composé de 2 RCR
  • 37 usagers professionnels / 8 500 étudiants / 300 enseignants chercheurs
  • collections : 167 500 exemplaires matériels, 40 200 périodiques électroniques, 21 800 livres électroniques
  • site : https://bu.univ-lehavre.fr

Prochaine étape du tour de France du SGBm en septembre à Bordeaux !

h1

SGBm : déploiements en cascade

5 juin 2018
Après le passage en production du SGBm à la Bibliothèque de la Cité des Sciences et de l’Industrie et à la Bibliothèque Clermont Université3 nouveaux établissements pilote viennent de franchir cette étape, cruciale tant pour les équipes que pour les utilisateurs. Rappelons que dans le contexte de l’accord cadre porté par l’Abes, ces établissements ont fait le choix de la suite Alma/Primo portée par la société Ex Libris.
  • BIU Montpellier : ouverture le 24 mai
  • SCD de l’Université du Littoral : ouverture le 4 juin
  • Réseau des bibliothèques de l’Université de Toulouse : ouverture le 5 juin

BIU Montpellier

Chef de projet : Laure Franceschi

Découvrez les 3 environnements dédiés Université de Montpellier / Université Paul Valéry / Université de Nîmes

  • 1 ILN composé de  55 RCR
  • 204 utilisateurs professionnels, 2 856 enseignants-chercheurs, 59 010 étudiants
  • collections : 615 427 monographies imprimées, 239 862 périodiques imprimés, 1 371 032 ressources électroniques

SCD de l’Université Littoral Côte d’Opale

Chef de projet : Alessio Blondo

Découvrez le nouveau site « Ma Bulco »  et  « CALYPSO, l’interface unique pour vos recherches documentaires ». Notons que des tests d’utilisabilité en approche UX – User Xperience sont en cours sur les deux environnements.

  • 1 ILN composés de 11 RCR
  • 53 utilisateurs professionnels, 297 enseignants-chercheurs, 11 721 étudiants
  • collections : 110 261 monographies imprimées, 906 périodiques imprimés, 6 930 ressources électroniques

Réseau des Bibliothèques de l’Université Fédérale de Toulouse

Chef de projet : Loïc Ducasse

Découvrez le nouvel Archipel.

Comme le signifie le visuel ci-contre réalisé par un membre de l’équipe, le réseau des Bibliothèques de l’Université de Toulouse passe d’un seul catalogue « Archipel » à 9 catalogues personnalisés dédiés aux collections de chacune des institutions du réseau (Université Toulouse 1 Capitole, Université Toulouse Jean Jaurès, Université Toulouse III Paul Sabatier, INP Toulouse, INSA Toulouse, ISAE-SUPAERO, ENAC, Institut Mines Telecom, Institut Universitaire Champollion).

  • 1 ILN composé de 82 RCR dont 9 électroniques – 50 bibliothèques sur 8 départements
  • 370 utilisateurs professionnels, 100 000 usagers
  • collections : 1 190 000 notices – 2 600 000 exemplaires – 450 000 livres et périodiques électroniques, 59 bases de données, 30 encyclopédies

Ce sera ensuite au tour du  SCD du Havre, dans les starting blocks pour une ouverture dans la première quinzaine du mois de juin.

h1

SGBm : lancement réussi à la Bibliothèque de Clermont Université

22 mai 2018

L’Abes a le plaisir d’annoncer  la mise en production réussie de la solution Ex Libris (Alma et Primo) à la BCU, site pilote dans le cadre du projet de SGBm.

Chef de projet : Raphaële Bussemey

La BCU en quelques chiffres

  • 12 bibliothèques intégrées, 3 bibliothèques de composantes, 1 centre de documentation associé
  • 1 ILN composé de 31 RCR, dont 1 électronique
  • 605 000 notices, 11 000 périodiques  et 17 500 livres électroniques
  • 120 agents, 32 000 étudiants

Prochaines ouvertures du SGBm prévues fin mai à la BIU de Montpellier et au SCD de l’Université du Littoral.

h1

Mise en consultation du projet d’établissement 2018-2022

16 mai 2018

Du 15 mai au12 juin 2018, l’Abes ouvre à la consultation et aux commentaires son projet d’établissement 2018-2022 : https://2022.abes.fr

Les différentes contributions permettront d’enrichir et d’améliorer le projet avant sa validation par le Conseil d’administration fin juin 2018. Précisons que les commentaires seront modérés avant d’être rendus publics.

Comment a été établi le présent projet d’établissement ?

  • sur la base de l’évaluation Hcéres dont les premières étapes étaient constituées de l’autoévaluation menée par l’Abes suivie de l’expression des attentes du MESRI
  • par l’expression et la capitalisation de l’expertise collective des équipes de l’Abes, construite au long d’années de pratique au contact des utilisateurs et des partenaires français et étrangers, notamment au cours d’un séminaire mené en Forum ouvert en septembre 2017, et lors de diverses réunions de travail conduites en 2018
  • par la consultation du Conseil scientifique de l’Abes et de la commission ADBU – SSI représentant ses usagers, en octobre et décembre 2017
  • par l’apport de nouveaux éléments à la version V0, présentée en assemblée générale à l’Abes le 16 janvier 2018, puis de la mise en consultation de la V1 en interne et auprès du Conseil scientifique du 5 au 30 mars 2018, pour aboutir à la présente version du projet

 

h1

Journées Abes 2018

25 avril 2018

Les  Journées ABES auront lieu les 23 et 24 mai 2018.  L’Abes a bien conscience des difficultés engendrées par les mouvements sociaux et tient à apporter certaines précisions :

  • la date limite d’inscription est repoussée au 11 mai
  • si un train est ouvert à la vente les jours de grève, la SNCF affirme qu’il circulera, or la journée du 25 mai n’est pas déclarée comme une journée de grève
  • pour organiser vos éventuelles solutions du co-voiturage, nous  proposons aux Twittos l’usage de Twitter (#covoitjabes18) et – de façon exceptionnelle – l’envoi de messages via les listes de diffusion.

Nous rappelons que les sessions qui se dérouleront dans l’amphithéâtre Pasteur (voir le programme) seront filmées et diffusées en direct et en podcast. Cependant, trois des quatre ateliers ainsi que les tutoriels ne seront donc pas retransmis. De même, les séquences « Posters »  et « Démos des réseaux »,  inspirées par la volonté de placer les établissements au cœur de ces journées sont, par définition, des présentations éphémères et ne bénéficieront qu’aux présents, ne pouvant être retranscrites sur un support diffusé a posteriori.

Merci de diffuser ces informations. Nous restons à votre disposition via le guichet d’assistance ABESstp > guichet AbesCom > domaine « Journées ABES« .

En vous espérant, malgré tout, le plus nombreux possible aux Journées !

 

 

 

h1

La revue Arabesques n°89 est parue

17 avril 2018

Dossier : SGB, SGBm… les nouvelles dynamiques – Outils et acteurs dans un contexte en mouvement

Couverture Arabesques N°89

Couverture Arabesques N°89

À l’heure où le projet SGBm aboutit aux premières mises en production, le dossier d’Arabesques n° 89 fait le point sur la question complexe des systèmes de gestion des bibliothèques : avec les changements de paradigme induits par la transition numérique, les évolutions dans les modèles de données bibliographiques, la volonté de proposer des catalogues plus proches des comportements des lecteurs, on demande aux SGB des adaptations parfois acrobatiques, illustrées plaisamment dans ce numéro.

Au sommaire du dossier : une rétrospective de l’histoire des SGB, proposée par Yves Desrichard ; l’état du marché des SGB et l’enquête Tosca 2018, par Marc Maisonneuve ; les retours d’expériences des premiers établissements qui adoptent un SGBm, et des directeurs de BU ; le point de vue des associations et groupes d’utilisateurs.

Les lecteurs d’Arabesques retrouveront aussi les rubriques habituelles : le portrait (Frédéric Parent, Bibliothécaire au SCD de l’Université de Bourgogne et … administrateur du SIGB) et le « Pleins Feux » sur la médiathèque de la MMSH : une documentation pour la recherche.

Bonne lecture !

h1

SGBm : ouverture à la Cité des Sciences et de l’Industrie

23 février 2018

L’Abes a le plaisir d’annoncer l’ouverture à la Bibliothèque de la Cité des Sciences et de l’Industrie – BCSI  du premier SGBm, solution de gestion de bibliothèques en « mode service » de la société Ex Libris (SGB Alma et Primo, outil de découverte adossé à la base de connaissances Primo Central Index).

Impliquée dès l’origine en tant qu’établissement pilote du projet SGBm, l’équipe projet de la BCSI – 3 personnes sur 2,5 ETP –  indique que « tout s’est parfaitement déroulé ». Malgré un planning resserré sur 6 mois, le calendrier a été tenu. « Une première dans l’histoire des projets informatiques », comme le souligne plaisamment le chef de projet.

L’équipe projet précise avoir particulièrement apprécié la « forte implication de l’Abes, essentiellement en phase préparatoire », ainsi que la « bonne conduite du projet,  l’implication des équipes techniques et la qualité de l’accompagnement proposé par Ex Libris » – formation administrateur (3 jours) ; ateliers Primo (2 jours) ; tutoriels en ligne (32 heures), certification.

En tant que centre de Ressources de la  Cité des Sciences et de l’Industrie,  la BCSI met à disposition de ses usagers environ 120 000 documents, dont 10 % de ressources électroniques, une collection spécialisée couvrant les différents domaines Sciences et Techniques.  Avec  l’outil de découverte de la suite Ex Libris, l’accompagnement des lecteurs vers la richesse des collections scientifiques en accès libre sur Internet est clairement favorisé.  Le « parcours de découverte » proposé à l’utilisateur s’enrichit de milliers de références issues d’une vingtaine de sources en libre accès – parmi lesquelles les francophones Galllica, HAL, Persée mais aussi Arxiv, HathiTrust, Biomed Central, Wikipedia… –  sélectionnées dans la base de connaissances Primo Central Index. Une navigation à facettes intuitive facilite ce parcours, permettant par exemple de limiter sa recherche aux documents disponibles à la BCSI, d’explorer un sujet, la production d’un auteur ou de recourir à des services bibliographiques ergonomiques, comme la citation ou l’export de références.

Prochaines étapes en  mai avec l’ouverture programmée des solutions SGBm à la BIU Montpellier et à la BCU Clermont Ferrand. Côté Abes,  les équipes travaillent à l’optimisation des interactions et flux de données entre les outils de l’Abes et le SGBm. A suivre très prochainement de façon détaillée dans un billet technique sur le blog Punktokomo.