Projet SGBm : préparer la suite

De juin à octobre 2018, l’Abes a mené une enquête en vue de préparer la suite du projet SGBm. Celle-ci comportait deux volets :  l’un à destination des établissements membres du Groupement de commandes SGBm, l’autre à destination des 90 établissements non membres du GC. Il s’agissait de relever les intentions des établissements à l’issue de la période de l’accord cadre (2020) et des marchés signés (2022 et au-delà) afin de définir au mieux le service proposé par l’Abes dans la suite du dispositif.

Continuer la lecture

Vers des taux de TVA réduits sur les ressources numériques acquises pour l’ESR ?

Dans le contexte de l’évolution de la fiscalité applicable aux publications numériques, l’Abes et le consortium Couperin ont mené depuis juin 2018, avec l’appui du cabinet spécialisé Fidal, une étude approfondie sur les taux de TVA applicables aux ressources numériques acquises dans le cadre des différents groupements de commandes portés au profit des établissements de l’ESR. 

Continuer la lecture

Rester connecté aux réseaux de l’Abes

L'actu des réseaux

La réussite de l’animation d’un réseau réside dans la garantie que tout le monde partage un langage commun .. et un socle commun d’information. Pour relayer l’actualité de l’Abes – mais aussi des établissements les plus actifs, différents médias sont alimentés : site web, listes de diffusion, billets de blogs, réseaux sociaux. Mais pour celles et ceux qui ne travaillent pas au quotidien au sein d’un des réseaux, rester informé peut s’avérer difficile.

Continuer la lecture

Un partenariat inédit pour le signalement des archives et manuscrits de sociétés savantes

Grâce à un partenariat entre la Société Archéologique du Midi de la France (SAMF), l’ABES, le Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS) et la Bibliothèque Mazarine, l’inventaire des manuscrits de la Société archéologique du Midi de la France est désormais accessible dans Calames : http://www.calames.abes.fr/pub/ms/FileId-2648

Continuer la lecture

Calames : retour sur l’année 2018

Comme à chaque début d’année, les vœux de l’équipe Calames à son réseau s’accompagnent d’une farandole de chiffres mis en forme et en couleurs : données produites, indexées, recherchées via les outils de catalogage et de publication d’inventaires EAD dont disposent depuis une décennie (déjà!) les établissements d’Enseignement supérieur et de Recherche.

A cette occasion, profitons-en pour saluer les premiers instruments de recherche produits, au cours de cette année, par des établissements de lecture publique grâce au nouvel outil TAPIR mis progressivement à disposition par le Département de la Coopération de la BnF.

Signalons également que, depuis l’automne 2018, le groupe de travail interministériel « EAD en bibliothèque » travaille à la migration du Guide national des bonnes pratiques EAD en bibliothèque vers un nouveau site « EAD en bibliothèques » (hébergé par l’Abes). Les recommandations communes de catalogage reprendront leurs évolutions à compter de cette année 2019. 

Continuer la lecture

Ouverture d’un nouveau service : le Triple Store data.idref.fr

Nouveau service proposé par l’Abes, le Triple Store data.idref.fr a pour objectif d’accroître les possibilités d’exploration et d’exploitation des données pour une réutilisation optimisée. 

Conformément aux principes d’ouverture du web sémantique qui guident les réalisations de l’Abes depuis 2010, les données d’autorité IdRef étaient déjà  modélisées en RDF, garantie de leur interopérabilité et d’une bonne exposition sur le Web.  Cependant, pour bénéficier pleinement de la richesse de cette modélisation, il est apparu nécessaire de mettre en service un Triple Store, base conçue spécifiquement pour les triplets RDF interrogeables dans le langage dédié Sparql.

Ainsi, dès son ouverture, data.idref.fr est riche d’environ 110 millions de triplets RDF – ce qui correspond aux 3,5 millions de notices d’autorité IdRef associés aux millions de liens générés avec les 11 millions de références bibliographiques Sudoc.

Continuer la lecture

Réforme RAMEAU : ça commence en 2019

Initiée en 2016, la réforme de RAMEAU, vocabulaire d’indexation utilisé par les catalogues nationaux – Catalogue général BnF et Sudoc, répond à 3 objectifs :

  • simplifier son utilisation par les catalogueurs
  • faciliter son appropriation par les usagers des catalogues pour construire des requêtes efficaces
  • rendre RAMEAU compatible avec les standards du web de données.
Continuer la lecture

Rejoindre un réseau en 2019

Photo : Elliot Brown [CC BY 2.0]

Les établissements candidats à un déploiement dans le réseau Calames et / ou dans le réseau Sudoc sont appelés à déposer une candidature avant le 15 mars 2019 par courrier officiel de leur direction, adressé à M. David Aymonin, directeur de l’Abes. À réception de ce courrier, un questionnaire leur sera adressé afin de mieux connaître leurs fonds et leurs spécificités

Comme chaque année, les candidatures seront présentées au Conseil d’administration de l’Abes à l’été 2019. Sauf avis défavorable du Conseil, les déploiements seront effectifs en janvier 2020.
Pour toute question complémentaire sur un déploiement :

Continuer la lecture

Plan de soutien à l’édition scientifique française


Suite à la promulgation en octobre 2016 de la loi pour une République numérique, et en lien avec les objectifs du programme européen Horizon 2020 pour une diffusion plus large des articles scientifiques en accès ouvert, un plan de soutien à l’édition scientifique française a été mis en place afin de favoriser l’adaptation au numérique de l’édition scientifique française pour des revues de qualité, dynamiques et compétitives.

Pour suivre et évaluer ce plan, le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) et le Ministère de la Culture ont désigné un Comité de suivi de l’édition scientifique associant secteur public et secteur privé. Celui-ci a pour mission, à la lumière de comparaisons internationales,  d’établir un bilanarticle 33 de la loi pour une République numérique– mesurant comment chacun des acteurs – auteurs, revues, agrégateurs, institutions de l’ESR, bibliothèques et lecteurs – adapte ses pratiques aux évolutions en cours, et de formuler des recommandations.

Par ailleurs, en 2017 et 2018, des protocoles d’accord de cinq ans négociés par le consortium COUPERIN et l’Abes ont été signés avec les plateformes CAIRN, EDP Sciences et OpenEdition.  Un crédit complémentaire a également été ouvert par le MESRI pour favoriser la traduction et l’accès multilingue aux articles scientifiques.

Continuer la lecture