SudocAD : automatiser le lien à IdRef

SudocAD, un projet de recherche

En 2010 et 2011, l’ABES a mené un projet de recherche en collaboration avec des spécialistes en représentation de la connaissance (une branche de l’intelligence artificielle), l’équipe GraphIK du LIRMM, laboratoire situé à Montpellier. Le TGE ADONIS a financé une partie de ce projet, dans le cadre de son appel à projets 2009-2010

Mise en place d’un prototype

L’ambition de ce projet, baptisé SudocAD, était d’automatiser la génération des liens entre un corpus de métadonnées bibliographiques et le référentiel IdRef (autrement dit, les autorités Sudoc). L’objectif était de réaliser et évaluer un prototype de liage appliqué aux notices du portail Persée, une des sources agrégées par Isidore, le moteur de recherche porté par ADONIS.

Concrètement, le prototype consiste en une chaîne de traitement qui, en entrée, prend les notices d’articles Persée et, en sortie, cherche à proposer la bonne autorité correspondant à chaque auteur de l’article – quand elle existe. Pour ce faire, SudocAD adopte une approche sémantique, dans laquelle la « connaissance » possédée sur un auteur ne se réduit pas à sa notice d’autorité (noms, dates et langue d’expression … de la personne.), mais va puiser dans la série des notices bibliographiques liées à cet auteur dans le Sudoc (dates et langue de publication des documents, sujets des documents). Les conclusions de l’évaluation du prototype montrent que cette approche est prometteuse.
SudocAD, une approche  prometteuse
Loin d’être une expérimentation purement théorique, ce projet préfigure quelques uns des enjeux cruciaux pour l’ABES dans les prochaines années :

  • Valorisation d’IdRef comme un référentiel commun aux bases documentaires de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • Automatisation croissante de certaines tâches liées au signalement
  • Appropriation et utilisation des technologies du web sémantique
  • Ouverture et interconnexion des données des réseaux ABES sur le web de données
  • Coopération active avec le CNRS, dans le cadre d’une politique nationale de l’IST
  • Partenariat scientifique avec le LIRMM, notamment sous la forme d’un nouveau projet, plus ambitieux, financé par l’ANR (plus d’informations dans un prochain billet).

Le rapport final du projet SudocAD est désormais en ligne (+ annexes).
Un résumé du rapport peut-être lu sur Punktokomo, le blog technique de l’ABES.

Continuer la lecture

Un contrôle élargi des autorités dans Calames.


Un enrichissement des procédures d’indexation permet désormais d’interroger les formes rejetées des autorités Sudoc qui ont été liées aux fichiers EAD. L’interrogation est possible en recherche simple comme en recherche avancée, à la condition que les fichiers EAD aient été (re)publiés récemment.
Mise en place dans le courant de l’été 2011, cette nouvelle fonctionnalité marque une étape supplémentaire dans l’effort de convergence des applications de l’ABES en direction d’un référentiel unique, IdRef – Autorités Sudoc.
 

Continuer la lecture

De nouveaux services pour IdRef

IdRef, l’application ABES dédiée aux référentiels et ouverte à toutes les applications documentaires de l’enseignement supérieur et de la recherche, s’enrichit.
Afin de faciliter son intégration dans d’autres applications, IdRef propose les fonctionnalités suivantes :
* un Web service de recherche (en savoir plus)
* une méthode de communication entre l’interface Web d’IdRef et n’importe quel formulaire Web de recherche ou de saisie (en savoir plus)
* le micro Web Service Biblio pour obtenir la liste des références bibliographiques liées à une autorité Personne dans le Sudoc (en savoir plus)

Depuis octobre 2010, les données d’IdRef étaient exposées sur le Web de données, en RDF. Aujourd’hui, ces données sémantiques s’enrichissent elles aussi puisque, derrière cette URL correspondant à Dan Sperber, on trouve non seulement le contenu de sa notice d’autorité IdRef, mais également la liste de ses publications signalées dans le Sudoc. De quoi réutiliser plus facilement le travail collectif de signalement dans le Sudoc. En savoir plus
Ces annonces soulignent et concrétisent la volonté de l’ABES de faciliter la réutilisation des données qu’elle gère, dans une logique de données ouvertes et liées. La question de savoir sous quelle licence sont publiés ces données et ces services est en cours d’instruction.
L’exploitation de ces nouveaux services n’est soumis à aucun contrôle d’accès. En revanche, si votre institution souhaite enrichir IdRef en devenant un contributeur, producteur de nouvelles notices d’autorité, contactez-nous (Assistance ABES > Administration des logins).

Documentation technique : http://documentation.abes.fr/aideidref/developpeur/index.html

Contact : Assistance d’IdRef > Domaine Web Services

Continuer la lecture

IdRef et Star (V2) : ouverture aujourd’hui

A partir d’aujourd’hui lundi 11 octobre, les établissements du réseau Star vont travailler dans la nouvelle version (V2) de l’application Star. Parallèlement, l’ABES met à leur disposition une autre application : IdRef-Autorités Sudoc (www.idref.fr) . Cette dernière permet d’interroger les autorités de la base Sudoc, d’enrichir et/ou de corriger des notices autorités existantes, et, en mode création, de décrire de nouvelles entités.
IdRef sera d’abord activée pour Star, puis Calames. Dans un second temps, d’autres applications documentaires du monde de l’enseignement supérieur et de la recherche pourront interagir avec IdRef. En savoir plus
Toute intervention via IdRef impacte la base de données des autorités Sudoc et est donc immédiatement visible dans WinIBW. Une notice ainsi créée est dès lors utilisable par toutes les bibliothèques du réseau Sudoc au même titre que n’importe quelle autorité présente dans la base.
Pour toutes questions sur le fonctionnement de la nouvelle application IdRef allez dans l’interface de l’assistance ou dans l’aide en ligne
Pour toutes questions sur le fonctionnement du réseau Star allez dans l’interface de assistance

Continuer la lecture